Sélectionnez votre langue

Connexion

9,16

Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.27
-
Māyāpur, 5 mars 1976 

C'est pourquoi il est dit que sevānurūpa. Si l'on apprend à servir Kṛṣṇa à cent pour cent, alors on obtient tout, tout, sans rien demander. Kṛṣṇa sait tout, ce qui est nécessaire pour vous. Tout comme un père sait ce dont son enfant a besoin. L'enfant ne supplie jamais : « Père, donne-moi ceci, donne-moi cela. » Non. Il est simplement dépendant de ses parents. Les parents savent. De même, si nous devenons dépendants à cent pour cent et que nous Le servons fidèlement sous Son ordre ou l'ordre de Son représentant, alors le succès est assuré. Sevānurūpa. Sevānurūpam udayo. Udayo : « Il se manifeste. » Tout comme le soleil se lève dans le ciel. Ce n'est pas sur votre ordre. Il se lève de sa propre façon. Vous ne pouvez pas dire : « Mon cher soleil, s'il vous plaît, venez immédiatement au méridien et faites en sorte qu'il soit midi. » « Non, je ne suis pas votre serviteur. Je me lèverai selon mon principe. » De même, si vous ne pouvez pas commander même le soleil, une création de Dieu, ou quoi que ce soit selon votre ordre, alors comment pouvez-vous commander Kṛṣṇa ? C'est de la folie. Ne commandez pas Kṛṣṇa. Essayez de servir Kṛṣṇa. Vous réussirez alors. Sevānurūpam udayo na parāvaratvam. Kṛṣṇa ne considère pas que vous êtes inférieur ; c'est pourquoi Sa faveur ne vous est pas accordée. 

C'est de la folie. Ne devenez pas envieux de quelqu'un qui obtient les faveurs de Kṛṣṇa. Kṛṣṇa le favorise parce qu'il a servi. Si vous servez, vous obtiendrez la faveur de Kṛṣṇa. C'est cela Dieu. Kṛṣṇa ne fait aucune distinction entre l'opulence et le succès d'un individu et la pourriture d'un autre. Ce n'est pas le fait de Kṛṣṇa ; c'est votre discrimination. Vous vouliez des choses pourries, vous les obtenez. Vous vouliez des pierres et du bois, vous les prenez. Mais si quelqu'un voulait servir - « Je Lui ai rendu service » - d'accord, vous servez. C'est le parāvara... Ce n'est pas parāvaratvam, c'est de la folie, « Kṛṣṇa l'a tellement favorisé. Je ne suis pas favorisé. » Vous devenez juste éligible pour être favorisé, alors vous serez favorisé. Tel est le processus. Na parāvaratvam. Il ne fait aucune discrimination. Sevonmukhe hi jihvādau svayam eva sphuraty adaḥ [Brs. 1.2.234].

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

mercredi, mai 29, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.31 - Māyāpur, 9 mars 1976 C'est pourquoi Prahlāda Mahārāja dit : yad ātma-para-buddhir iyaṁ hy apārthā . C'est une conception erronée, ātma-para-buddhiḥ. Ātmā signifie « mien » et para signifie « autres ». Où sont « mon » et «...
mardi, mai 28, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.31 - Māyāpur, 9 mars 1976 C'est pourquoi Prahlāda Mahārāja dit, idaṁ sad-asad-īśa. Sad-asat, kārya kāraṇa , cause et effet. C'est comme si vous aviez un tissu. Le tissu est fait de coton. C'est donc à partir du coton que nous...
lundi, mai 27, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.31 - Māyāpur, 9 mars 1976 C'est donc la création. C'est la création de Kṛṣṇa , comment les choses se déroulent. Mais la semence originelle est Kṛṣṇa. Sarva-kāraṇa-kāraṇam. Īśvaraḥ paramaḥ kṛṣṇaḥ sat-cit-ānanda-vigrahaḥ, anādiḥ...
dimanche, mai 26, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.31 - Māyāpur, 9 mars 1976 Cause et effet, sad-asad. L'un disparaît, la cause apparaît, disparaît et l'effet naît. Un très bon exemple est donné ici, aṣṭi-tarvoḥ. Aṣṭi signifie semence, et le... De l 'aṣṭi, de la graine, sort...