bg.6,10(174)


La mission du Seigneur Chaitanya.

Shri Chaitanya Mahaprabhou a donné à Ses disciples l'instruction d'écrire des livres sur la science de Krishna. À ce jour, Ses fidèles ont perpétué cette tâche, si bien que la philosophie qu'Il a enseignée a été exposée et élaborée de la façon la plus détaillée, approfondie et cohérente qui soit d'entre toutes les cultures religieuses du monde, et ce, grâce à la tradition immuable de la succession disciplique. Mais le Seigneur Chaitanya, pourtant un érudit de grande réputation dans Sa jeunesse, ne nous a Lui-même laissé que huit versets, intitulés Shikshashtaka, qui révèlent Sa mission et Ses préceptes. Voici ces huit prières suprêmes entre toutes, traduites par A.C. Bhaktivedanta Swami :



( 1 ) cheto-darpana-marjanam bhava-maha--davagni-nirvapanam
shreyah-kairava-chandrika-vitaranam vidya-vadhu-jivanam
anandambudhi-vardhanam prati-padam purnamritaswadanam
sarvatma-snapanam param vijayate sri-krishna-sankirtanam



Gloire au sankirtane de Shri Krishna. De nos cœurs il balaie toutes les impuretés accumulées au fil des ans, il éteint le feu brûlant de l'existence conditionnée, avec ses naissances et ses morts sans fin. Le Mouvement du sankirtane répand sur tous les humains la bénédiction la plus grande, épandant ses rayons comme la bienveillante lune. Âme du savoir spirituel, il fait croître l'océan de la félicité absolue et nous donne de savourer pleinement le nectar dont nous languissons sans cesse.



( 2 ) namnam akari bahudha nija-sarva-shaktis
tatrarpita niyamitah smarane na kalah
etadrishi tava kripa bhagavan mamapi
durdaivam idrisham ihajani nanuragaha



Ton Saint Nom seul, ô Seigneur, peut combler les êtres de toutes les grâces. Or, des noms sublimes, Tu en possèdes à l'infini, tel Krishna, ou Govinda, que Tu as investis de toutes Tes énergies spirituelles; pour les chanter, aucune règle stricte. Dans Ton infinie miséricorde, ô Seigneur, Tu permets qu'on s'approche aisément de Toi par le chant de Tes Saints Noms; mais dans mon infortune, je ne suis capable d'aucun attrait pour eux.

( 3 ) trinad api sunichena
taror api sahishnuna
amanina manadena
kirtaniyah sada harih



On devrait chanter le Saint Nom du Seigneur en toute humilité, en se considérant moins qu'un fétu de paille sur la route, en devenant plus tolérant que l'arbre, dénué de toute prétention et prêt à offrir à autrui ses respects. C'est dans un tel état d'esprit qu'on peut sans fin chanter le Saint Nom du Seigneur.



( 4 ) na dhanam na janam na sundarim
kavitam va jagad-isha kamaye
mama janmani janmanishvare
bhavatad bhaktir ahaituki twayi



Ô Seigneur tout-puissant ! Je n'aspire nullement aux richesses, je ne rêve pas de jolies femmes et ne recherche pas non plus de disciples. Je désire uniquement m'absorber, vie après vie, dans Ton service de dévotion immotivé.



( 5 ) ayi nanda-tanuja kinkaram
patitam mam vishame bhavambudhau
kripaya tava pada-pankaja-
sthita-dhuli-sadrisham vichintaya



Je suis Ton serviteur éternel, ô Fils de Nanda Maharaj, et cependant, pour quelque raison, me voilà tombé dans l'océan de l'existence matérielle. Je T'en prie donc, arrache-moi à cet océan de mort, change-moi en un atome de poussière sous Tes pieds pareils-au-lotus.



( 6 ) nayanam galad-ashru-dharaya
vadanam gadgada-ruddhaya gira
pulakair nichitam vapuh kada
tava nama-grahane bhavishyati



Quand donc, ô Seigneur, mes yeux se pareront-ils d'un flot incessant de larmes d'amour en récitant Ton Saint Nom ? Quand donc mes paroles s'étrangleront-elles en prononçant le Saint Nom, et quand donc tous les poils de mon corps se dresseront-ils au chant de Ton Nom ?



( 7 ) yugayitam nimeshena
chakshusha pravrishayitam
shunyayitam jagat sarvam
govinda-virahena me



Je Te sens si loin de moi, ô Govinda, que chaque instant me semble douze années ou plus, et des torrents de larmes jaillissent de mes yeux. Toi absent, l'Univers entier me paraît vide.



( 8 ) ashlishya va pada-ratam pinashtu mam
adarshanan marma-hatam karotu va
yatha tatha va vidadhatu lampato
mat-prana-nathas tu sa eva naparah



Krishna demeure et demeurera toujours mon unique Seigneur, dût-Il m'écraser sous Son étreinte ou me briser le cœur par Son absence. Totale est Sa liberté d'agir à Sa guise en toutes circonstances. Il n'en reste pas moins l'éternel objet de mon adoration inconditionnelle.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

jeudi, juillet 11, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 2.3.17 - Los Angeles, le 12 juillet 1969 Saṁsāra-dāvānala-līḍha-loka **. Ce monde est comme un feu ardent. Les gens s'en rendent compte. Et lorsqu'ils ne trouvent pas de solution, ils deviennent frustrés, confus et s'adonnent à...
mercredi, juillet 10, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.16.35 - Hawaï, 28 janvier 1974 Dès que l'on s'engage dans le service de dévotion, on se purifie de toute contamination matérielle. Sa guṇan samatītyaitān . Nous sommes troublés par les trois modes de la nature matérielle, mais...
mardi, juillet 09, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.16.35 - Hawaï, 28 janvier 1974 Il y a donc deux choses. Vous êtes un serviteur par constitution. Ne pensez pas que vous êtes le maître. Mais lorsque vous oubliez ou abandonnez le service du Seigneur, vous devenez le serviteur de...
lundi, juillet 08, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.16.35 - Hawaï, 28 janvier 1974 Cette vie matérielle est donc sous la juridiction de māyā, et elle nous punit toujours. Anādi-bahirmukha jīva kṛṣṇa bhuli gela ataeva māyā tare (indistinct). Parce que nous avons essayé d'oublier...