didrksavo yasya padam sumangalam
vimukta-sanga munayah susadhavah
caranty aloka-vratam avranam vane
bhutatma-bhutah suhrdah sa me gatih

TRADUCTION

Les renonçants et les grands sages, qui considèrent tous les êtres vivants d'un oeil égal, qui se montrent amicaux envers chacun et qui accomplissent parfaitement leurs voeux de brahmacarya, de vanaprastha et de sannyasa dans la forêt, désirent voir les pieds pareils-au-lotus de Dieu, la Personne Suprême, source de toute heureuse fortune. Puisse-t-Il être ma destination!

TENEUR ET PORTEE

Ce verset expose les caractéristiques des bhaktas ou des gens qui sont spirituellement très évolués. Les bhaktas traitent toujours tous les êtres sur un pied d'égalité et n'établissent pas de différence entre les classes supérieures ou inférieures. Panditah sama-darsinah: ils considèrent chaque être comme une âme spirituelle qui fait partie intégrante du Seigneur Suprême. Aussi ont-ils qualité pour rechercher Dieu, la Personne Suprême. Comprenant qu'Il est l'ami de tous (suhrdam sarva-bhutanam), ils agissent eux-mêmes comme les amis de tous, au nom du Seigneur Suprême. Ils n'établissent aucune différence entre telle ou telle nation, telle ou telle communauté; ils prêchent en tous lieux la conscience de Krsna, telle que l'enseigne la Bhagavad-gita. Ils se rendent ainsi dignes de contempler les pieds pareils-au-lotus du Seigneur. On appelle paramahamsas ces prédicateurs de la conscience de Krsna. Les mots vimukta-sanga indiquent qu'ils n'ont rien à voir avec les conditions matérielles. Nous devons nous en remettre à de tels bhaktas afin de pouvoir contempler Dieu, la Personne Suprême.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare