(John Lennon, Paul McCartney)
Love, love, love...

There's nothing you can do that can't be done
Nothing you can sing that can't be sung
Nothing you can say but you can learn how to play the game
It's easy

Nothing you can make that can't be made
No one you can save that can't be saved
Nothing you can do but you can learn how to be you in time
It's easy

All you need is love, love
Love is all you need

Nothing you can know that isn't known
Nothing you can see that isn't shown
Nowhere you can be that isn't where you're meant to be
It's easy

All you need is love, love
Love is all you need

Parmi les chansons qui font partie des grands classiques des années 60, ALL YOU NEED IS LOVE tient une place toute particulière car elle a été créée au cours d’une émission spéciale diffusée simultanément sur toute la planète, ce qui constituait un précédent extraordinaire. Aussi est-elle devenue l’hymne de toute une génération.

Les Beatles ne se faisaient pas d’illusion et leurs paroles ont toujours reflété la justesse de leur pensée. Tout en étant conscients de leur talent, les Bealtes ne perdaient jamais de vue leurs origines modestes et la position privilégiée qu’ils occupaient dans le monde de la musique et des arts, ni le rôle social qu’on voulait bien leur prêté.

« Il n’y a rien que tu peux faire qui ne peut être fait
Rien que tu peux chanter qui ne peut l’être
Rien que tu peux dire mais tu peux apprendre à jouer le jeu,
C’est facile »

On peut penser que les paroles de cette chanson ne sont en fait que des évidences, des lieux communs et dans un certain sens, il en est effectivement ainsi. C’est là le jeu auquel se prêtent volontiers John Lennon et Paul McCartney, comme s’ils nous disaient : « Pas de problème ! Que peux-tu réellement pour changer le monde ? Tout a déjà été fait. Cesse de t’inquiéter. » Et subtilement, ils ajoutent : « Mais, tu peux apprendre à jouer le jeu. C’est facile. » L’utilisation du « mais » est très importante et nous y reviendrons après le couplet suivant:

« Rien que tu peux fabriquer qui ne peut être fabriqué
Personne que tu peux sauver qui ne peut l’être
Rien que tu peux faire mais tu peux apprendre à être toi-même
en temps et lieux, c’est facile »

Encore une fois, les Beatles semblent nous dire qu’il est inutile de vouloir déplacer les montagnes ou d’essayer de sauver le monde, de se prendre pour le Messie. Mais, et c’est ici encore une fois que ce « mais » prend toute son importance, que si nous apprenions à être ce que nous sommes réellement, aujourd’hui, tout cela serait plus facile. Déjà, la pensée se précise avant la condition ultime qui suit dans le refrain:

« Tout ce dont tu as besoin, c’est l’amour
L’amour, c’est tout ce dont tu as besoin »

L’amour, l’amour sous toutes ses formes. Il faut apprendre à faire confiance à l’amour car son essence est divine. Ne dit-on pas que Dieu est Amour ? Que la notion même de l’amour dépasse toute conception ? Que même l’amour entre deux humains implique une relation privilégiée ? L’amour donc, nous élève au-dessus du quotidien et de notre incarnation matérielle et de nos simples préoccupations de survie. L’amour nous apporte une dimension supérieure.

Mais ce qui donne à l’amour cette valeur supérieure, c’est l’expérience vécue et ce « savoir » ne saurait donc être théorique. De la même manière, il serait inutile de prétendre à aider son prochain ou même de le sauver si cette condition première n’est pas remplie. Il existe une expression du terroir qui explique parfaitement ce que les Beatles chantent ici : « Il ne faut pas mettre la charrue devant les boeufs ! » Alors, avant de faire quoi que ce soit : avant de chanter une chanson, de fabriquer quelque chose, de sauver quelqu’un, de prétendre tout savoir, où même de voir simplement, les Beatles nous exhortent à méditer d’abord sur l’amour pour que celui-ci soit notre seul guide. Et ainsi, tout deviendra facile car l’amour procède du Seigneur Lui-même. Même l’amour soi-disant dénaturé nous ramènera éventuellement sur le droit chemin car il participe d’une expérience réelle. L’amour est une énergie en mouvement, positive et ascendante. Sauver le monde, oui, mais de quoi ? De l’inévitable ? Que peut-il lui arriver de pire que la mort certaine qui nous attend, tous et chacun ? La réalité se situe donc à un niveau autre que notre simple perception matérialiste et seul l’amour peut nous y conduire. « It’s easy » Vous pouvez faire confiance aux Beatles...

Krishna dit dans la Bhagavad-gita: "Que l'on M'offre, avec amour et dévotion, une feuille, une fleur, un fruit, de l'eau, et cette offrande, Je l'accepterai." Krishna qui possède tout accepte de simples choses de son dévot, tel qu'une feuille, une fleur, un fruit, de l'eau. Il accepte surtout le geste d'amour que lui offre son dévot. Mais par-dessus tout, l'offrande doit être faite dans un sentiment d'amour. Car, Krsna n'a nul besoin de nourriture, Lui qui possède déjà tout ce qui est, mais Il accepte l'offrande de celui qui désire Lui plaire de cette façon. Le facteur dominant, dans la préparation, dans la présentation comme dans l'offrande de tels mets, l'ingrédient principal, est donc l'amour pour Krsna. Cet amour dont nous avons tous besoin et dont parle les Beatles est celui pour Krishna car il est éternel.

Le facteur dominant, dans la préparation, dans la présentation comme dans l'offrande de tels mets, l'ingrédient principal, est donc l'amour pour Krsna. De même qu'il est nécessaire d'arroser les racines d'une plante pour que toutes ses parties en profitent, aussi est-il essentiel d'orienter notre amour vers le Seigneur Lui-même afin que cet amour rejoigne toute sa création plutôt que de nous illusionner quant à notre pouvoir personnel d'aimer chacune des milliards de créatures qui habitent ce petit univers - comme il serait vain en fait d'essayer d'arroser chacune des innombrables feuilles d'un seul arbre. Cet amour dont nous avons tous besoin et dont parlent les Beatles est donc celui qui s'adresse avant tout à Krishna parce qu'il est éternel, immotivé et ininterrompu. Ainsi reconnecté à sa source, notre amour pourra donc rejoindre toute Sa création.

Chantez Hare Krishna et votre vie deviendra sublime et pleine d'amour. Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare