Sélectionnez votre langue

Connexion

bg.3.10(67)

Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.37
-
Māyāpur, 15 mars 1976 

C'est ce qui se passe. Dès qu'il y a création... Brahmā a été créé et a reçu la connaissance védique. Tene brahma hṛdā ādi-kavaye. Nous comprenons. Brahmā est né. Il devait établir le royaume de Dieu ou, comme Brahmā était né, les autres entités vivantes étaient également dans le corps de Garbhodakaśayī Viṣṇu. Ils devaient également prendre naissance plus tard. Et avant leur naissance, Brahmā fut instruit du savoir védique. Le savoir védique signifie que ces entités vivantes désorientées qui luttent pour l'existence peuvent obtenir le savoir védique afin de raviver leur ancienne conscience originelle de Kṛṣṇa. Tel est le but de la connaissance védique. Dans la Bhagavad-gītā, il est dit : vedaiś ca sarvair aham eva vedyam [Bg. 15.15]. La connaissance védique... Qu'est-ce que la connaissance védique ? La connaissance védique signifie raviver notre conscience de Kṛṣṇa. Voilà ce qu'est la connaissance védique. Si vous ravivez votre conscience de Kṛṣṇa, c'est la perfection de la connaissance védique. Mais si vous ne lisez que les Védas et accomplissez des formalités, des cérémonies rituelles, mais que vous n'éveillez pas votre conscience de Kṛṣṇa, c'est une perte de temps inutile. C'est ce que dit le Śrīmad-Bhāgavatam,

dharmaḥ svanuṣṭhitaḥ puṁsāṁ
viśvaksena-kathāsu yaḥ
notpādayed ratiṁ yadi
śrama eva hi kevalam
[SB 1.2.8]

Vous pouvez être une personne très religieuse - peu importe que vous soyez hindou, musulman ou chrétien ou n'importe qui d'autre - ou selon vos principes religieux, les cérémonies rituelles, vous les exécutez très bien. Svanuṣṭhitaḥ puṁsām. Mais après avoir fait toutes ces choses, si vous ne devenez pas conscient de Dieu, conscient de Dieu, ou si vous ne comprenez pas ce qu'est Dieu, alors le Bhāgavata dit que c'est simplement une perte de temps. Śrama eva hi kevalam.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

jeudi, juin 13, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.12.1 - Bombay, le 12 avril 1976 Toute la civilisation védique est basée sur le contrôle des sens. La pratique du yoga est également destinée à contrôler les sens. Yoga indriya-saṁyamaḥ . Par un exercice corporel artificiel, on...
mercredi, juin 12, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.55 - Vṛndāvana, 10 avril 1976 Dans l'histoire des dévots, il y avait un dévot de Caitanya Mahāprabhu, Īśāna. Caitanya Mahāprabhu voulait lui donner une bénédiction. C'était un homme très pauvre. Même son toit, son toit de...
mardi, juin 11, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.54 - Vṛndāvana, 9 avril 1976 Si l'on étudie le monde entier à l'heure actuelle, on constate qu'il ne croit pas en l'âme. Ils ne croient pas à la transmigration de l'âme d'un corps à l'autre. Même les grands professeurs, les...
lundi, juin 10, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.41 - Māyāpura, 19 mars 1976 Ce n'est qu'un médicament. Pour se libérer de l'infection, ce harer nāma est le seul médicament, bhavauṣadhi. Auṣadhi signifie médicament. Parīkṣit Mahārāja a dit, harer nāma , ce chant de Hare...