Sélectionnez votre langue

Connexion

 7,30

Śrīmad-Bhāgavatam 3.25.39-40
-
Bombay, 8 décembre 1974

Ainsi, tant que nous recherchons cette possession matérielle, nous ne pouvons sortir du cercle de la naissance et de la mort. Mais si nous abandonnons cette possession matérielle et que nous prenons Kṛṣṇa et la Personnalité Suprême de la Divinité et que nous L'adorons dans le bhakti-yoga, comme il est dit ici, bhajanty ananyayā bhaktyā... Ananyayā bhaktyā. Ananyayā bhaktyā signifie pur, non mélangé. Il ne faut pas mélanger bhakti avec jnāna et karma. C'est de la pure bhakti. Anyābhilāṣitā-śūnyaṁ jnāna-karmādy-anāvṛtam [Brs. 1.1.11]. Pour... Tout comme il y a de nombreux bhaktas. Ils ne sont pas de purs bhaktas. Ils chantent, ils chantent aussi, mais ils aspirent à la mukti. Ce ne sont donc pas de purs bhaktas ; ce sont des bhaktas frelatés.

Un bhakta ne veut pas la mukti. Nous avons discuté de tout cela. Le bhakta ne veut rien de la Personnalité Suprême de la Divinité. Il veut simplement Le servir. C'est tout. Et le servir ānukūlyena, pas de façon fantaisiste, "Je veux te servir comme je veux". Non. Ānukūlyena. Comme l'a fait Arjuna. Arjuna a servi Kṛṣṇa non pas par caprice, mais comme Kṛṣṇa le désirait. Kṛṣṇa... Arjuna ne voulait pas se battre. Il dit : "Non, Kṛṣṇa, l'autre côté, mes amis et mes parents, je ne peux pas." C'est un caprice. Mais lorsqu'il a décidé, après avoir entendu la Bhagavad-gītā, kariṣye vacanaṁ tava [Bg. 18.73] : "Oui, je vais faire ce que Tu me demandes, me battre. Je tuerai mon grand-père. C'est tout." C'est anukūla. Ānukūlyena kṛṣṇānuśīlanaṁ bhaktir uttamā [Cc. Madhya 19.167]. On ne peut servir Kṛṣṇa par ses caprices. Ānukūlyena. Anyābhilāṣitā-śūnyaṁ jnāna-karmādy-anāvṛtam, ānukūlyena kṛṣṇānuśīlanam [Brs. 1.1.11]. Il faut servir Kṛṣṇa comme Il le dit. Si je veux un verre d'eau, vous devez me donner un verre d'eau. Vous ne pouvez pas dire : "Prabhupāda, le lait est meilleur que l'eau. Pourquoi ne prenez-vous pas un verre de lait ?" Ce n'est pas anukūla. Vous devez me fournir ce que je veux. C'est anukūla. C'est favorable. Je veux boire de l'eau. Pourquoi devriez-vous me donner du lait ? C'est anukūla. C'est la bhakti. C'est ananyayā... On ne fabrique pas sa propre marque de bhakti. Non, ce n'est pas la bhakti. Ce n'est pas cela...

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

lundi, juin 17, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.12.4 - Bombay, 15 avril 1976 C'est ce qu'on appelle anartha. Anartha signifie les choses qui ne sont pas voulues. C'est la distinction entre l'Est et l'Ouest. Si je peux m'allonger... La civilisation orientale est la suivante :...
dimanche, juin 16, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.43 - Calcutta, 23 mars 1976 Ce verset est très important pour les Vaiṣṇava. Prahlāda Mahārāja a dit : « Je me lamente », śoce. « Je suis très affligé. » Śoce signifie « Je me lamente beaucoup. » "Pourquoi ? Pourquoi vous...
jeudi, juin 13, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.12.1 - Bombay, le 12 avril 1976 Toute la civilisation védique est basée sur le contrôle des sens. La pratique du yoga est également destinée à contrôler les sens. Yoga indriya-saṁyamaḥ . Par un exercice corporel artificiel, on...
mercredi, juin 12, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.55 - Vṛndāvana, 10 avril 1976 Dans l'histoire des dévots, il y avait un dévot de Caitanya Mahāprabhu, Īśāna. Caitanya Mahāprabhu voulait lui donner une bénédiction. C'était un homme très pauvre. Même son toit, son toit de...