SRIMAD BHAGAVATAM - CHANT 8 CHAPITRE 16 VERSET 60

ta eva niyamah saksat
ta eva ca yamottamah
tapo danam vratam yajno
yena tusyaty adhoksajah

TRADUCTION

Voilà la meilleure voie d'action pour satisfaire la Personne Suprême transcendantale, Adhoksaja. Tel est le meilleur de tous les principes régulateurs, la meilleure austérité, la meilleure façon de donner en charité et la meilleure méthode de sacrifice.

TENEUR ET PORTEE

Le Seigneur Suprême dit dans la Bhagavad-gita (18.66):

sarva-dharman parityajya
mam ekam saranam vraja
aham tvam sarva-papebhyo
moksayisyami ma sucah

"Laisse là toute autre forme de religion, et abandonne-toi simplement à Moi. Je t'affranchirai de toutes les suites de tes fautes. N'aie nulle crainte." Tant que l'homme ne satisfait pas Dieu, la Personne Suprême, selon Sa volonté, ses actes ne produiront aucun effet heureux.

dharmah svanusthitah pumsam
visvaksena-kathasu yah
notpadayed yadi ratim
srama eva hi kevalam

"Les occupations, les devoirs de l'homme, accomplis par chacun selon sa position sont autant d'efforts inutiles s'ils ne suscitent pas en lui un attrait pour le message du Seigneur Suprême." (S.B.,1.2.8) Si un être ne se soucie pas de satisfaire Sri Visnu, Vasudeva, tous ses efforts en vue de résultats prétendument heureux seront vains. Moghasa mogha-karmano mogha-jnana vicetasah: parce que son esprit s'est égaré, il sera déçu dans ses espoirs, dans ses activités et dans sa connaissance. A cet égard, Srila Visvanatha Cakravarti remarque: napumsakam anapumsakenety-adinaikatvam. On ne peut jamais mettre sur un pied d'égalité le puissant et l'impuissant. Parmi les mayavadis modernes, il est à la mode de dire que chacun peut agir comme bon lui semble ou emprunter la voie qui lui plaît: toutes ces assertions sont dénuées de bon sens. Ce verset affirme avec force qu'il s'agit du seul moyen d'atteindre le succès dans la vie. Isvara-tarpanam vina sarvam eva viphalam. Si Sri Visnu n'est pas satisfait, toutes les activités pieuses, les cérémonies rituelles et les yajnas ne sont que parades sans valeur. Malheureusement, les sots ne connaissent pas le secret du succès. Na te viduh svartha-gatim hi visnum. Ils ne savent pas que l'intérêt véritable de l'être trouve son aboutissement dans la satisfaction de Sri Visnu.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare