SRIMAD BHAGAVATAM - CHANT 7 CHAPITRE 9 VERSET 32

nyasyedam atmani jagad vilayambu-madhye
sesetmana nija-sukhanubhavo nirihah
yogena milita-drg-atma-nipita-nidras
turye sthito na tu tamo na gunams ca yunkse

TRADUCTION

O mon Seigneur, ô Personne Souveraine, après l'anéantissement l'énergie créatrice se conserve en Toi, qui sembles endormi, les yeux mi-clos. Mais en fait, Tu ne dors pas comme un homme ordinaire car Tu Te trouves toujours à un niveau transcendantal, par-delà la création de l'univers matériel, et Tu éprouves toujours la plus profonde félicité spirituelle. En tant que Karanodakasayi Visnu, Tu conserves toujours ainsi Ta position transcendantale, hors de tout contact avec les objets matériels. Bien que Tu paraisses dormir, ce sommeil diffère totalement de celui qui résulte de l'ignorance.

TENEUR ET PORTEE

La Brahma-samhita (5.47) révèle en termes très clairs:

yah karanarnava-jale bhajati sma yoga-
nidram ananta-jagad-anda-sa-roma-kupah
adhara-saktim avalambya param sva-murtim
govindam adi-purusam tam aham bhajami

"J'adore Govinda, le Seigneur originel, qui est allongé dans l'Océan Causal sous la forme de Maha-Visnu, Son émanation plénière. Tous les univers émanent des pores de Son Corps spirituel, alors qu'Il est plongé dans un sommeil mystique et éternel." Le Seigneur originel (adi-purusa) -c'est-à-dire Krsna, ou Govinda- Se manifeste en tant que Maha-Visnu. Après l'anéantissement de cette manifestation cosmique, Il demeure absorbé dans un état de profonde félicité spirituelle. Le mot yoga-nidram est utilisé en rapport avec Dieu, la Personne Suprême. Il faut bien comprendre que ce sommeil (nidra) n'est pas comme le nôtre, suscité par l'ignorance. Le Seigneur Se trouve toujours au niveau transcendantal. Il est sac-cid-ananda -éternellement plein de félicité-, de telle sorte qu'Il n'est pas dérangé par le sommeil comme les hommes ordinaires. Sachons que le Seigneur Souverain vit dans la félicité spirituelle à tous les stades de Son existence. Srila Madhvacarya résume ceci en disant que le Seigneur est turya-sthitah, toujours établi dans la transcendance. A ce niveau, il n'est pas question de veille, de sommeil léger ni de sommeil profond (jagarana-nidra-susupti).

La pratique du yoga s'apparente au yoga-nidra de Maha-Visnu. Il est recommandé aux yogis de garder les yeux mi-clos, mais cela ne veut nullement dire qu'ils dorment, bien que des yogis de pacotille, surtout de nos jours, fassent semblant de pratiquer le yoga alors qu'en fait ils dorment. Les sastras définissent le yoga comme un état de méditation complète (dhyanavasthita), mais il s'agit là de méditation sur Dieu, la Personne Souveraine. Dhyanavasthita-tad-gatena manasa: le mental doit toujours se fixer sur les pieds pareils-au-lotus du Seigneur. Pratiquer le yoga ne veut pas dire dormir. Le mental doit toujours se fixer de façon active sur les pieds pareils-au-lotus du Seigneur. C'est alors que notre pratique du yoga sera couronnée de succès.

ATTENTION ! ATTENTION !

Promenade sur la rue Ste-Catherine à Montréal.

Je serai heureux de lire votre commentaire.

Voir en cliquant ici.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare