Voilà ma fille, voilà mon garçon. Lorsque nous montrons une photographie d'un de nos enfants nous présentons cette image comme s'il s'agissait d'une personne. Si lorsque vous présentez cette photo de votre enfant à quelqu'un et que cette personne la déchire alors vous ressentirez un grand malaise, il se peut même que vous vous fâchiez. Pourquoi en est il ainsi? En fait, c'est que la photographie n'est pas différente de votre enfant.

Srila Prabhupada, fondateur du mouvement pour la Conscience de Krishna a dit un jour dans une lettre adressée à un de ses disciples. "Si vous ressentez mon absence si profondément, vous pouvez placer ma photo sur mes sièges et cela vous servira de source d'inspiration."

Il accordait une plus grande importance à sa présence appelée "vani" ou ses paroles qu'à sa présence physique. Il disait qu'il était toujours avec ses disciples même s'il n'était pas physiquement présent. Malgré l'absence du corps physique, la vibration sonore doit être acceptée comme la présence du maître spirituel. Ce que nous avons entendu auprès du maître spirituel, voilà ce qui est vivant. Srila Prabhupada disait que pour sa part, il ne se sentait pas séparé de son maître spirituel. Quand il le servait ses photos lui donnaient suffisamment d'énergie. Servir le maître en suivant son enseignement s'avère plus important que de le servir physiquement.

Le corps matériel de Srila Prabhupada n'est plus, mais si nous honorons ses instructions alors nous ne serons pas séparés de lui. Il ne faut pas penser qu'il n'est plus parmi nous; la présence à travers le message (ou l'écoute) voilà le vrai lien. Jamais un son spirituel ne perd de sa puissance à cause de l'absence apparente de celui qui l'a prononcé. Le disciple et le maître spirituel ne sont jamais séparés l'un de l'autre, car ce dernier demeure auprès de son disciple tant que celui-ci se conforme strictement à ses instructions. De même que Krishna peut être simultanément présent en des milliers d'endroits, le maître spirituel peut aussi se trouver partout où le désire son disciple. Le maître spirituel est le principe et non le corps. Il est comme une émission télévisée qui peut être vue en mille endroits différents grâce au principe du relais de télévision. Les instructions de Srila Prabhupada se trouvent dans ses livres. En les lisant chaque jour, le savoir nous sera révélé et par ce processus notre vie spirituelle se développera.

Prabhupada a dit: "Tout ce que j'avais à dire, je l'ai dit dans mes livres. Maintenant, essayez de comprendre et persévérez. Qu'importe si je suis là ou non. Je serai toujours avec vous à travers mes livres et directives. De cette façon, je demeurerai toujours avec vous."

Srila Prabhupada est donc toujours présent avec nous, même si sa présence physique n'y est plus. Pour nous aider à se le rappeler nous devons lire ses livres, utiliser une de ses photos ou sa murti.(Statuette qui le représente) Ainsi celui qui veut progresser spirituellement sentira toujours sa présence.

Compilation par Aprakrita dasa

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare