agnir mukham yasya tu jata-veda
jatah kriya-kanda-nimitta-janma
antah-samudre nupacan sva-dhatun
prasidatam nah sa maha-vibhutih
TRADUCTION

Le feu, qui naquit afin de recevoir les offrandes lors des cérémonies rituelles, représente la bouche de Dieu, la Personne Suprême. Il existe dans les profondeurs de l'océan, où il produit les richesses, et se trouve aussi présent dans l'abdomen afin de digérer la nourriture et de produire différentes sécrétions nécessaires à l'entretien du corps. Puisse Dieu, cette Personne suprêmement puissante, être satisfait de nous.

VERSET 36
yac-caksur asit taranir deva-yanam
trayimayo brahmana esa dhisnyam
dvaram ca mukter amrtam ca mrtyuh
prasidatam nah sa maha-vibhutih

TRADUCTION

Le deva du Soleil trace la voie de la libération, que l'on appelle arciradi-vartma. Il est la source principale de compréhension des Vedas, le lieu où peut être adorée la Vérité Absolue, la porte donnant sur la libération, et la source de la vie éternelle comme la cause de la mort. Le deva du Soleil est l'oeil du Seigneur. Puisse ce Seigneur Souverain à la puissance infinie être satisfait de nous.

TENEUR ET PORTEE

On considère le deva du Soleil comme le deva principal. Il est dit également qu'il supervise la partie nord de l'univers. Il aide en outre à comprendre les Vedas. Comme le confirme la Brahma-samhita (5.52):

yac-caksur esa savita sakala-grahanam
raja samasta-sura-murtir asesa-tejah
yasyajnaya bhramati sambhrta-kala-cakro
govindam adi-purusam tam aham bhajami

"Le Soleil, qui rayonne d'un éclat infini, est le roi de toutes les planètes et la personnification de l'âme vertueuse. Il représente l'oeil de la Personne Suprême. J'adore Govinda, le Seigneur originel; c'est sur Son ordre que le Soleil continue sa course, remontant la roue du temps." Le Soleil est réellement l'oeil du Seigneur. Dans les mantras védiques, il est dit que l'on ne peut voir que parce que Dieu, la Personne Suprême, le peut. Sans la lumière du Soleil, aucun être vivant, sur quelque planète que ce soit, ne peut voir. Voilà pourquoi le Soleil est considéré comme l'oeil du Seigneur Suprême. Cela se trouve ici confirmé par les mots yac-caksur asit, et dans la Brahma-samhita par les mots yac-caksur esa savita. Le mot savita désigne le deva du Soleil.

VERSET 37
pranad abhud yasya caracaranam
pranah saho balam ojas ca vayuh
anvasma samrajam ivanuga vayam
prasidatam nah sa maha-vibhutih

TRADUCTION

Tous les êtres vivants, mobiles et immobiles, reçoivent leur force vitale, leur puissance physique et leur vie même de l'air. Tous nous dépendons de l'air pour notre force vitale exactement comme des serviteurs dépendent d'un empereur. La force vitale de l'air procède de la force vitale originelle de Dieu, la Personne Suprême. Puisse-t-Il être satisfait de nous.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare