Sélectionnez votre langue

Connexion

16.17
TRADUCTION

En observant les rites védiques ou en se livrant aux diverses méthodes d'expiation, les pécheurs ne peuvent se purifier autant qu'en chantant ne serait-ce qu'une seule fois le Saint Nom de Hari. Bien que l'expiation par l'intermédiaire des rites puisse affranchir un homme des suites de ses fautes, elle n'éveille pas en lui le désir de servir le Seigneur avec dévotion comme le fait le chant des Saints Noms, lequel rappelle à celui qui le pratique la Renommée, les Qualités, les Attributs et les Divertissements du Seigneur, de même que tout ce qui L'entoure.

TENEUR ET PORTEE

Srila Visvanatha Cakravarti Thakura fait observer que le chant du Saint Nom du Seigneur revêt une importance particulière, qui le distingue des sacrifices rituels védiques destinés à l'expiation d'actes pécheurs graves, plus graves ou très graves. Il existe vingt sortes d'Ecrits religieux, regroupés sous le nom de dharma-sastras, en commençant par la Manu-samhita et la Parasara-samhita. Cependant, notre verset souligne que même si l'on peut s'affranchir des suites des fautes les plus graves en observant les principes religieux prescrits dans ces Textes, ceci ne peut élever un pécheur au niveau du service d'amour offert au Seigneur. D'un autre côté, en chantant le Saint Nom du Seigneur ne serait-ce qu'une fois, non seulement on s'affranchit aussitôt des conséquences des péchés les plus graves, mais on s'élève en outre au niveau du service d'amour offert à Dieu, la Personne Suprême, aussi qualifié d'uttamasloka à cause du renom que Lui valent Ses actes glorieux. On sert donc le Seigneur en se rappelant Sa Forme, Ses Attributs et Ses Divertissements. Srila Visvanatha Cakravarti Thakura explique que tout ceci est rendu possible par le simple chant du Saint Nom du Seigneur, grâce à la toute-puissance de Dieu. Le chant du Saint Nom permet en outre d'obtenir facilement tout ce à quoi les rites védiques ne donnent pas accès. En fait, chanter les Saints Noms en dansant d'extase est une pratique si facile et sublime qu'on peut ainsi bénéficier de tous les avantages de la vie spirituelle. C'est pourquoi Sri Caitanya Mahaprabhu déclare: param vijayate sri-krsha-sankirtanam —"Gloire au sankirtana de Sri Krsna!" Le Mouvement du sankirtana que nous avons fondé représente la meilleure méthode qui soit pour se purifier de tout acte répréhensible et pour accéder immédiatement au niveau de la vie spirituelle.


Tiré du Srimad-Bhagavatam. (Chant 6.2)

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

mercredi, mai 29, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.31 - Māyāpur, 9 mars 1976 C'est pourquoi Prahlāda Mahārāja dit : yad ātma-para-buddhir iyaṁ hy apārthā . C'est une conception erronée, ātma-para-buddhiḥ. Ātmā signifie « mien » et para signifie « autres ». Où sont « mon » et «...
mardi, mai 28, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.31 - Māyāpur, 9 mars 1976 C'est pourquoi Prahlāda Mahārāja dit, idaṁ sad-asad-īśa. Sad-asat, kārya kāraṇa , cause et effet. C'est comme si vous aviez un tissu. Le tissu est fait de coton. C'est donc à partir du coton que nous...
lundi, mai 27, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.31 - Māyāpur, 9 mars 1976 C'est donc la création. C'est la création de Kṛṣṇa , comment les choses se déroulent. Mais la semence originelle est Kṛṣṇa. Sarva-kāraṇa-kāraṇam. Īśvaraḥ paramaḥ kṛṣṇaḥ sat-cit-ānanda-vigrahaḥ, anādiḥ...
dimanche, mai 26, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.31 - Māyāpur, 9 mars 1976 Cause et effet, sad-asad. L'un disparaît, la cause apparaît, disparaît et l'effet naît. Un très bon exemple est donné ici, aṣṭi-tarvoḥ. Aṣṭi signifie semence, et le... De l 'aṣṭi, de la graine, sort...