Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 13 juin 1969 à New-Vrindavan. (Śrīmad-Bhāgavatam 1.5.14)

Puis pratyāhāra. Pratyāhāra signifie que vos sens ont été retirés de l'engagement matériel. L'exemple est comme la tortue. La tortue peut sortir immédiatement toutes les parties des membres de son corps. Et quand cela est nécessaire, elle peut les sortir. Donc pratyāhāra signifie que vous devez retirer les activités sensuelles à l'intérieur. Lorsque vous retirez vos sens pour des activités internes, cela est la conscience de Kṛṣṇa. Telle est la conscience de Kṛṣṇa. Il faut toujours penser à satisfaire Kṛṣṇa. Hṛṣīkeṇa hṛṣīkeśa-sevanam [Cc. Madhya 19.170]. Par conséquent hṛṣīka, hṛṣīka signifie les sens et hṛṣīkeśa signifie le maître des sens. Kṛṣṇa est le maître des sens. Je possède ma main, mais en réalité le propriétaire de la main est Kṛṣṇa. Ces choses sont très bien expliquées dans la Bhagavad-gītā. Mattaḥ smṛtir jñānam apohanaṁ ca (Je Me tiens dans le coeur de chaque être, et de Moi viennent le souvenir, le savoir et l'oubli. Le but de tous les Vedas est de Me connaître; en vérité, c'est Moi qui ai composé le Vedanta, et Je suis Celui qui connaît les Vedas.) [Bg. 15.15].

Supposons que vous écrivez quelque chose avec vos mains. Votre mémoire doit donc agir; sinon vous ne pouvez pas écrire. Si votre mémoire, si votre cerveau ne réagit  pas, comment pouvez-vous écrire? Supposons que vous tapez. Si la mémoire n'agit pas, à quoi sert votre main ou votre jambe? Alors la Bhagavad-gītā dit, Kṛṣṇa dit, sarvasya cāham hṛdi sanniviṣṭaḥ: "Je suis assis dans le cœur de chacun." Mattaḥ smṛtir jñānam: "La connaissance et la mémoire viennent de Moi." Par conséquent, lorsque Kṛṣṇa vous donne la mémoire, IL vous donne la connaissance, vous pouvez alors écrire ou faire quelque chose.

Note par Aprakrita Dasa: "Si Krishna ne nous donne pas la mémoire, nous ne pourrons être productif. Il faut donc l'autorisation de Krishna dans nos agissements."

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare