Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 



Hare Krishna,

À quelques reprises, des abonné(e)s de la Nouvelle du Jour ont demandé diverses questions me concernant. Il n'est pas l'habitude d'un dévot de parler de lui-même, mais pour vous informer, voici quelques informations à mon sujet.

 

Je suis un disciple de Srila Prabhupada, fondateur du mouvement Hare Krishna depuis 1976. J'ai joint ce moment avec mon épouse et nous avons eu un enfant, une gentille fille qui a son tour a eu quatre enfants. Je suis donc grand-père plusieurs fois.

 

Aujourd'hui, âgé de soixante neuf ans (2016) et vivant seul, je me consacre davantage à la vie spirituelle. Ma journée commence très tôt le matin et chaque jour, je récite un minimum de 16 tours de japa recommandés par mon maître spirituel, Srila Prabhupada, fondateur du mouvement pour la Conscience de Krishna. Bien entendu, je suis aussi les 4 principes de base à savoir, pas de consommation de viande, pas d'intoxicants, pas de sexe et finalement pas de jeu de hasard. En suivant ces principes et en récitant le maha-mantra Hare Krsna, l'illusion matérielle réduit graduellement son emprise sur nous. Il est donc possible d'élargir sa conscience pour finalement atteindre le pur amour de Dieu. Chose pas si facile, car maya ou l'illusion aimerait bien tous nous garder sous son emprise. Il faut donc, persévérer malgré les nombreuses tentations.

 

Aussi, comme vous le savez tous, c'est moi qui chaque jour, prépare et envoie la Nouvelle du Jour. Ceci occupe donc une grande partie de mes pensées. Je dois lire les livres de Srila Prabhupada et aussi écouter quelques-unes de ses lectures  quotidiennement afin de garder continuellement présente la philosophie de la conscience de Krishna dans mon esprit.

 

Depuis 1976, j'ai laissé le mouvement pendant un certain temps pour revenir en 1999. Depuis ce temps, je me consacre à la prédication. J'adore ce que je fais. Je ne changerais de place avec personne et même pas avec le plus riche des matérialistes. Mon standard de vie est diminué au minimum afin de ne pas prendre trop de temps pour mon maintien personnel.

 

Ma vie est consacrée à aider les autres à progresser spirituellement et à découvrir graduellement le bonheur que nous recherchons tous. Srila Prabhupada a laissé le village de Vrindavan (Inde) à l'âge de soixante-neuf ans pour venir aider les gens de la planète entière à découvrir le bonheur. Il l'a fait pour le plaisir de son maître spirituel. À mon tour, je cherche à plaire à Srila Prabhupada. Bien entendu, je suis loin d'avoir un désir aussi intense que lui. Le seul mérite que je peux avoir est de vouloir essayer de lui plaire un peu. Srila Prabhupada est le plus grand des maîtres spirituels et j'éprouve une grande joie à le faire connaître par tous et aussi à l'accepter comme leur maître spirituel. Même s'il n'est plus physiquement présent avec nous, sa présence se manifeste dans ses instructions. Srila Prabhupada disait qu'il faut laisser entrer dans notre cœur le maître spirituel. Il n'a jamais lui-même ressenti la séparation de son guru même si celui-ci avait laissé la planète depuis longtemps. La relation avec le maître spirituel n'est pas une relation matérielle elle peut progresser même s'il n'est plus présent en ce monde. Même un nouveau venu dans la conscience de Krishna peut accepter Srila Prabhupada dans son cœur et ainsi devenir son disciple. C'est une question de le laisser entrer dans son cœur et ce n'est pas une question de présence physique. Srila Prabhupada n'a rencontré son maître spirituel qu'à quelques reprises et il a fait tant pour lui, et ce, sans même le voir régulièrement. La même chose est possible pour nous tous. Il suffit de le laisser entrer dans son cœur.

 

J'ai plusieurs projets de prédication dans ma tête. Parfois certains se réalisent et parfois d'autres ne se réalisent pas. Dans tout ceci, il faut apprendre que Krishna contrôle tout. Il est dit dans un des versets du Siksastaka qui résument la philosophie laissée par Chaitanya Mahaprabhu : "Totale est Sa liberté d'agir à Sa guise en toute circonstance". Peu importe les résultats, il faut toujours agir dans le but de plaire à Krishna. Le service de dévotion a pour but de nous purifier pour finalement atteindre le vrai service de dévotion appelé en sanskrit : bhakti-yoga ou service d'amour et de dévotion offert à Krishna.

 

Dans mon petit appartement, je fais continuellement jouer des CDp de Srila Prabhupada. Le soir, je termine la journée en lisant quelques versets du Srimad Bhagavatam. Pendant toute la nuit sans interruption, je laisse fonctionner le disque compact de Srila Prabhupada récitant le maha-mantra. Au réveil, les premiers sons que j'entends sont les vibrations de mon maître spirituel récitant le maha-mantra. Ainsi dès les premiers instants de la journée, je me rappelle que je pratique le processus du bhakti-yoga. Ceci m'aide énormément et après une bonne douche je recommence, et ce, pour la journée à venir, les projets de prédication.

 

Chaque jour, je réponds aux courriels envoyés par des abonné(es). Des gens de la France, de la Suisse, de la Hongrie, du Québec rendent ma vie palpitante. Ils sont tous une grande source de joie pour moi. Je suis grandement heureux d'être en contact avec eux. Pas tous m'écrivent, mais je sais que, même si plusieurs sont silencieux, ils apprécient la Nouvelle du Jour, car plusieurs de ces personnes la reçoivent depuis plusieurs années. Certains d'entre vous, m'aident à répandre ce message spirituel venant d'un autre monde. Ils le font de différentes manières et toutes ces façons de faire sont acceptées par Sri Krishna, car elles plaisent à Srila Prabhupada.

 

Mon désir est d'encourager le plus grand nombre de personnes à faire un petit quelque chose pour Krishna car ainsi ces personnes seront reconnues par Lui.

 

A qui marche sur cette voie, aucun effort n'est vain, nul bienfait acquis n'est jamais perdu ; le moindre pas nous y libère de la plus redoutable crainte. B.G 2-40

 

Tout ce que nous pouvons faire pour Krsna ne sera jamais oublié par Lui. Tout est enregistré dans notre compte de banque spirituel.

 

Aussi dans le verset de la gita 4-11
"Selon qu'ils s'abandonnent à Moi, en proportion Je les récompense." Ce n'est pas en vain que nous agissons pour Krishna, Celui-ci prend tout en note. Rien ne passe inaperçu.

 

Je suis heureux d'avoir partagé avec vous ces quelques réflexions et je vous remercie grandement pour votre bonne présence. Vous êtes une grande source d'inspiration pour moi.

 

Votre serviteur,
Aprakrita dasa

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare