Le devoir du sage.

 

Le devoir d'un sadhu ou sage est d'exposer la vérité nue aux yeux embrumés des êtres, afin qu'ils prennent conscience de la précarité de l'existence matérielle. Une personne à l'âge avancée désire continuer à vivre dans le confort de sa demeure. Il est étonnant de voir si puissant sur les êtres le sentiment qu'ils pourront assurer la continuité de leur existence. Or, ce sentiment est le signe de la pérennité de l'âme; et voilà pourquoi nul ne veut quitter l'habitation que représente le corps.

Les esprits obscurcis ignorent que des enveloppes corporelles diverses leur sont dévolues pour qu'ils subissent dans chacune telle forme d'emprisonnement; et que c'est seulement au bout de très nombreuses morts et renaissances qu'ils obtiennent la forme humaine, comme une occasion d'entreprendre l'oeuvre de réalisation spirituelle, de retourner à Dieu dans leur demeure première. Les insensés ne voient pas le réel sous son vrai jour, et s'attachent à mille projets de survie dans un lieu confortable où ils puissent toucher les intérêts de leur "capital". Utopie aveugle, chimère à laquelle ils s'accrochent, quand bien même les pires adversités viennent leur apporter le signe tangible d'une réalité bien différente de leur rêve.

Un sage a pour fonction d'éclairer ces esprits, de les aider à faire retour vers Dieu, après de qui la vie est éternelle; aucun désir de retour en l'univers matériel, règne de la souffrance, pour celui qui a rejoint Son royaume. Mesurons ainsi l'importance et le caractère de haute responsabilité que revêt la mission confiée à un tel mahatama ou grande âme.

Compilation par Aprakrita dasa.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare