Dr. Wolf Rottkay: Mais en toute humilité, Srila Prabhupada, supposez que les hommes de science réussissent effectivement à créer une cellule vivante en laboratoire. Que diriez-vous alors?

Srila Prabhupada: Quel serait leur mérite? Ils ne feraient jamais qu'imiter ce qui existe déjà dans la nature. Les gens sont férus d'imitations; ils iront jusqu'à payer pour voir un homme imiter un chien sur une scène. Mais lorsqu'un véritable chien aboie, personne n'y fait attention.

Dr. Singh: Cette idée de l'évolution chimique a été émise en 1920 par un biologiste russe. Il a démontré qu'avant l'évolution biochimique, l'atmosphère de la Terre se trouvait dans une phase de réduction. En d'autres mots, elle se composait principalement d'hydrogène et de très peu d'oxygène. Puis, avec le temps, sous l'effet des radiations solaires, les molécules d'hydrogène se combinèrent pour former différents corps chimiques.

SriIa Prabhupada: Mais ceci ne constitue jamais qu'une étude des phénomènes secondaires. Il faut avant tout qu'ils expliquent la provenance de l'hydrogène. Les scientifiques ne donnent que la phase intermédiaire du processus, mais ils négligent la cause originelle. Or, voilà précisément ce qu'il importe de connaître. Croyez-vous que cet avion ait surgi de la mer? [Il montre un avion qui monte à l'horizon]. Un simple d'esprit dirait que cet appareil a été créé au moment où il l'a vu scintiller sur la mer. Mais est ce là une explication scientifique? Or, le raisonnement de nos prétendus hommes de science s'avère tout aussi incohérent. "A l'origine", disent-ils, "les choses étaient ainsi, et un beau jour, par hasard, il s'est produit tel autre phénomène". Assurément, il ne s'agit pas là de science, car la science, par définition, se doit d'expliquer la cause originelle.

Même si les savants parvenaient à créer une imitation de ce qui existe déjà dans la nature, quel serait leur mérite? C'est au créateur originel, à Dieu, que nous devons rendre gloire; voilà notre philosophie.

Dr. Singh: En général, lorsqu'un savant découvre une loi de la nature, il lui donne son nom.

Srila Prabhupada: Précisément. Ces hypocrites veulent s'attribuer le mérite de phénomènes qui existent déjà dans la nature.

Puisé dans le livre: "La vie vient de la vie". (Quatorzième entretien)

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare