Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 12 novembre 1972 à Vrindavan. (Śrīmad-Bhāgavatam 1.2.33)


En fait, le plaisir est dans mon mental. Ce n'est pas du plaisir. Ce n'est pas le vrai plaisir. Le vrai plaisir, c'est quand je suis libre de cette incarnation de cinq éléments, des éléments grossiers et trois éléments subtils. J'y suis entré, et j'apprécie l'action et la réaction de ces cinq éléments grossiers et des  trois éléments subtils. En fait, on ne les apprécie pas. Cela s'appelle māyā. Il n'y a pas vraiment de plaisir. C'est la jouissance dans le mental. Le mental est aussi une création matérielle. Le vrai plaisir est au delà des sens. Sukham ātyantikaṁ yat tad atīndriya-grāhyam [Bg. 6.21]. Cela est indiqué dans la Bhagavad-gītā: sukham ātyantikaṁ yat tat. Le vrai bonheur n'est pas dans les sens grossiers. Par les sens transcendantaux, nous pouvons apprécier le sukham à ..., le vrai bonheur. Par conséquent, parce que nous ne sommes pas sur cette plate-forme d'apprécier les sens transcendantaux, nous essayons de profiter des sens grossiers, donc nous devenons déconcertés et frustrés. C'est la cause de la frustration. Parce que ce n'est pas la vraie plate-forme du plaisir.


Sukham ātyantikaṁ yat tad atīndriya-grā ... Atīndriya. Atīndriya signifie "au-delà de cela". C'est couvert. Les sens sont couverts, vous ne pouvez pas en profiter. Supposons que je vous recouvre la langue avec du tissu puis je vous donne une rasagullā. (sucrerie) Pouvez-vous la goûter? Que goûterez-vous? Il y a tellement de choses. Si vous couvrez les sens, les vrais sens et essayez de profiter de cette couverture, qu'est-ce que vous apprécierez? Ce n'est pas le vrai plaisir. Le ..., il faut découvrir le vrai plaisir. Ensuite, vous apprécierez. Cela est indiqué: sarvopādhi-vinirmuktaṁ tat-paratvena nirmalam [Cc. Madhya 19.170]. Si vous découvrez les sens, upādhi ... Ces upādhi ... Parce que je suis dans le concept corporel de la vie, donc je pense, "je suis américain", "je suis indien", "je suis hindou", "je suis Musulman, " " Je suis noir "," Je suis blanc "," Je suis homme "," Je suis femme "," Je suis arbre "," Je suis ceci "," Je suis cela ". Ce n'est pas la vraie compréhension. Comment pouvez-vous profiter de ces sens recouverts?


Vous devez donc découvrir. Il faut découvrir. Ce processus de cette découverte se fait par le service de dévotion. Plus vous êtes engagé dans le service de dévotion, plus vos sens deviennent purs ou découverts. Et quand il est complètement découvert, alors vous êtes vraiment capable de servir Kṛṣṇa de la bonne façon.

Note par Aprakrita Dasa: "Parce que nous avons un certain plaisir avec nos sens matériels, nous croyons que nous sommes vraiment heureux. Par contre tous ces plaisirs ne durent pas. Nous devons trouver où sont les vrais plaisirs, ceux qui durent pour l'éternité. Nous avons un bon pas de fait dans cette direction. il faut juste continuer à servir Krishna et prochainement nous serons à Ses côtés et heureux pour toujours."

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare