La Nouvelle du Jour

Voici une petite recherche que j'ai faite concernant ce fameux virus qui attaque la planète entière en ce moment.

- Par suite, chaque fois que règne la paix dans le monde, il faut savoir que cela est dû au bon vouloir du Seigneur. Et de même, lorsque la société connaît quelque commotion, il faut également y voir la volonté suprême du Seigneur. Pas un brin d'herbe ne bouge hors de la volonté du Seigneur. Chaque fois qu'il y a transgression de l'ordre établi par le Sei­gneur, surviennent conflits et guerres entre hommes et entre nations. La voie la plus sûre pour accéder à la paix réside donc dans l'utilisation de toutes cho­ses selon l'ordre établi par le Seigneur. Et cette loi divine nous enjoint de n'agir, de ne manger, de ne sacrifier et de ne faire la charité que pour la plus grande satisfaction du Seigneur. Personne ne devrait faire quoi que ce soit contre Sa volonté. La valeur d'une action se juge à la circonspection qu'on y applique, aussi doit-on apprendre à distinguer les actes agréables au Seigneur de ceux qui entraînent Son déplaisir. Les critères de l'action résident donc dans la satisfaction ou l'insatisfaction du Seigneur. Nulle place pour le caprice; le seul plaisir du Seigneur doit nous dicter notre conduite.  (SB. 1.7.24 teneur et portée)

- Consommer des viandes provenant de ces lieux horribles que sont les abattoirs, lesquels représentent pour l'homme, pour la société et pour la nation le berceau d'innombrables afflictions matérielles. L'univers matériel est déjà un lieu d'angoisses extrêmes, mais là où on favorise l'abattage des animaux, l'atmosphère se pollue encore davantage, par la multiplication des guerres, des maladies, des famines, et nombre d'autres calamités. (SB. 1.7.37 teneur et portée)

- Par expérience, il faut éviter de s'alimenter d'une manière qui dérange et fait souffrir les autres êtres vivants. Comme je souffre moi-même si d'autres êtres vivants me pincent ou me tuent, je ne dois pas tenter d'en faire autant avec eux. Les gens ne savent pas que pour avoir tué d'innocents animaux, ils auront eux-mêmes à subir de sévères réactions de la part de la nature matérielle. Tous les pays où les animaux sont mis à mort sans nécessité auront à souffrir du fait de guerres et d'épidémies imposées par la nature matérielle. En comparant ses propres souffrances à celles d'autrui, il faut se montrer bienveillant envers tous les êtres vivants. On ne peut éviter les souffrances infligées par le destin; c'est pourquoi, quand on vient à souffrir, il faut s'absorber complètement dans le chant du mantra Hare Krsna. (SB. 7.15.24 teneur et portée)

D'après ce texte qui n'est qu'une partie d'une conférence donnée en 1973 par le fondateur du mouvement "Hare Krishna", à propos de l'épidémie de peste qui a eu lieu à Calcutta en 1898 qui a été apaisée par le chant Hare Krishna.

"À Calcutta, il y a eu une épidémie de peste très virulente en 1898. Calcutta est devenue dévastée par ce virus. Tous les gens ont pratiquement quitté Calcutta. Chaque jour, des centaines et des centaines de personnes mouraient. J'avais un an ou un an et demi à ce moment. Un babaji, a organisé un sankirtan (propagation des Saints Noms de Krishna)  dans tout Calcutta. Et dans le sankirtan, tout le monde, hindou, musulman, chrétien, parsi, tout le monde est venu. Ils allaient de route en route, de rue en rue, entrant dans chaque maison. La peste s'est apaisée. C'est un fait. Tous ceux qui connaissent l'histoire de Calcutta savent que la peste a été apaisée par le mouvement du sankirtan." AC Bhaktivedanta Swami Prabhupada."

Un peu plus loin dans cette lecture, Srila Prabhupada nous informe que nous devons chanter Hare Krishna pour le plaisir de Krishna et non pour quelques motivations matérielles. 

De notre côté nous chantons toujours le maha mantra qui a un effet très positif sur la population mondiale et surtout qui plaît à Krishna.

Compilation par Aprakrita Dasa

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare