La Nouvelle du Jour

 

Pour s'affranchir de toutes les souffrances de l'existence matérielle il faut écouter d'une oreille soumise les Divertissements sublime du Seigneur auprès de sources sûres, authentiques. Il s'agit là de l'unique remède à tous les maux. L'existence matérielle n'est que source de tourments, et pour mettre une fin aux trois sortes de souffrances -celle causée par le mental et le corps, celle causée par la nature matérielle et celle causée par la nature matérielle, les gens essaient de trouver mille solutions.

Tous luttent pour échapper à ces maux, mais ignorent que seule la sanction du Seigneur peut faire aboutir tout projet de paix et de quiétude. Toute mesure prise pour soigner un malade s'avérera vaine si elle ne reçoit pas la sanction du Seigneur, et si ce n'est par Sa sanction, aucun navire ne nous garantira la traversée de l'océan, pas plus que les parents ne pourront assurer la protection de leurs enfants. Rien ne saurait s'accomplir sans cette sanction. Nous devons réaliser qu'en toute chose, le Seigneur agit comme le consentant ultime; omniprésent, omnipotent, omniscient et omnipénétrant, c'est Lui qui accorde le résultat, favorable ou défavorable, de toute action. Par suite, si nous voulons franchir tous les obstacles et connaître le bonheur suprême, nous devons soumettre tous nos efforts à la grâce du Seigneur. Il nous faut L'accepter soit en tant que le Brahman impersonnel, soit en tant que le Paramatma "localisé", soit en tant que la Personne Suprême, et apprendre à Lui dédier tous nos actes. Quelle que soit sa condition, chaque homme doit se vouer tout entier au Seigneur. Si vous êtes un intellectuel, un savant, un philosophe, ou un poète, étudiez les diverses manifestations de l'énergie de Dieu, utilisez votre savoir pour établir Sa suprématie absolue, et non pour chercher à Le rabaisser, à L'égaler ou à prendre Sa place en faisant étalage d'un savoir qui ne peut être qu'imparfait.

Si vous êtes un administrateur, un homme d'état, un politicien, un militaire, efforcez-vous de faire valoir la prééminence du Seigneur dans l'exercice de vos fonctions, ou combattez pour Sa cause, comme le fit Sri Arjuna: tout d'abord, ce grand guerrier refusa de combattre, mais revint sur sa décision dès que Sri Krsna l'eût convaincu de la nécessité du combat; il livra donc bataille pour la cause du Seigneur. Et si vous êtes un homme d'affaires, un industriel ou un agriculteur, investissez dans la cause du Seigneur les profits que vous réalisez à si grand-peine, en gardant toujours à l'esprit que toutes richesses Lui appartiennent. En effet, la richesse, c'est Laksmi, la déesse de la fortune, qui a pour époux Narayana, le Seigneur Lui-même. Engagez donc Laksmi dans le service de Narayana, et trouvez ainsi le bonheur. Voilà comment réaliser Dieu dans n'importe quel domaine. L'idéal est évidemment de s'affranchir de toute activité matérielle pour se consacrer tout à fait à l'écoute des Divertissements sublimes du Seigneur, mais si cela s'avère impraticable, il faut alors s'efforcer d'employer nos aptitudes et penchants naturels au service du Seigneur. Telle est la clé de la prospérité et de la paix.

Tiré du Srimad Bhagavatam.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare