CHAPITRE TREIZE

1. Quels sont les trois sujets dont traite ce chapitre ? Quels sont leurs rapports ?

Le chapitre treize traite du corps matériel, de l’âme et de l’Âme Suprême (Paramâtmâ), ainsi que de leurs rapports. Le corps est formé de vingt-quatre éléments matériels bruts et subtils. On l’appelle ksetra, ou « champ d’action » de l’âme, d’où le nom ksetra-jña, « connaissant du champ » qu’on donne à celle-ci. Le corps ne s’anime que par la présence de l’âme vivante qui l’habite. Au-delà de celle-ci, on découvre l’Âme Suprême, émanation de Krishna qui apparaît simultanément dans tous les corps, accompagnant l’âme distincte en tant que témoin, soutien et guide intérieur. Transcendant les gunas, l’Âme Suprême est le connaissant suprême résidant dans tous les corps. (13: 1-7, 13-35)

2. Qu’apporte la compréhension de ces trois thèmes ?

L’âme conditionnée peut ainsi comprendre (et adopter) la voie de la libération de l’emprise du corps et regagner le monde spirituel. (13:24, 35)

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare