Imprimer

purusesv api rajendra
supatram brahmanam viduh
tapasa vidyaya tustya
dhatte vedam hares tanum

TRADUCTION

O roi, un digne brahmana doit être reconnu en ce monde matériel comme le meilleur d'entre tous les hommes car, grâce à sa pratique de l'austérité, à ses études des Vedas et à sa paix intérieure, il devient une manifestation du Corps de Dieu, la Personne Suprême.

TENEUR ET PORTEE

Les Vedas nous apprennent que le Seigneur est la Personne Souveraine. Tout être vivant est une personne individuelle et Dieu, Krsna, est la Personne Suprême. Le brahmana qui est versé dans le savoir védique et qui connaît parfaitement les questions spirituelles devient le représentant du Seigneur Suprême; il convient donc de vénérer un tel brahmana ou un vaisnava. Le vaisnava est supérieur au brahmana car si ce dernier sait qu'il est Brahman et non matière, le vaisnava, lui, connaît non seulement son identité de Brahman mais aussi celle de serviteur éternel du Brahman Suprême. Vénérer un vaisnava a donc plus de valeur qu'adorer la murti dans le temple. Visvanatha Cakravarti Thakura dit: saksad dharitvena samasta-sastraih -toutes les Ecritures considèrent le maître spirituel, le meilleur des brahmanas et des vaisnavas, comme l'égal de Dieu, la Personne Suprême. Cela ne signifie pas, néanmoins, que le vaisnava se prend pour Dieu, ce qui relèverait du blasphème. Même s'il est vénéré comme l'égal du Seigneur Suprême, un tel bhakta demeure éternellement un fidèle serviteur du Seigneur et n'essaie jamais de jouir du prestige qu'il peut obtenir en tant que représentant du Seigneur Suprême.