VERSET 15

 

svayam evatmanatmanam
vettha tvam purushottama
bhuta-bhavana bhutesa
deva-deva jagat-pate

 

TRADUCTION

En vérité, Toi seul, par Tes propres puissances, Te connais, ô Source de tout ce qui est, Seigneur de tous les êtres, Dieu même des devas, ô Personne Suprême, Maître de l'Univers.

 

TENEUR ET PORTEE

Seuls peuvent connaître le Seigneur Suprême ceux qui, comme Arjuna et ses successeurs, s'unissent à Lui par le service de dévotion. Pour les autres, de mentalité démoniaque ou athée, ils n'ont aucun espoir d'y parvenir. S'éloigner ou éloigner autrui de Krsna par des spéculations fantaisistes est certes l'une des fautes les plus graves. C'est pourquoi celui qui ne connaît pas Krsna doit s'abstenir de commenter la Bhagavad-gita. Ce Texte contient les paroles mêmes de Krsna, il renferme la science de Krsna; on doit donc le comprendre tel qu'Arjuna l'a compris, tel qu'il fut énoncé par Krsna, et ne jamais prêter l'oreille aux interprétations qu'en donnent les athées.

La Vérité Absolue Se présente sous trois aspects. le Brahman impersonnel, le Paramatma, sis dans le coeur de chaque être, et, finalement, Bhagavan, Dieu, la Personne Suprême. Réaliser Dieu, la Personne Suprême, constitue donc la prise de conscience la plus complète de la Vérité Absolue. Un homme libéré, ou même un homme ordinaire, peut réaliser le Brahman impersonnel ou le Paramatma, l'aspect "localisé" de la Vérité Absolue. Mais cela n'implique pas automatiquement qu'il puisse comprendre la personnalité de Dieu, telle que Dieu Lui-même –Krsna- la décrit dans les versets de la Bhagavad-gita. Il arrive parfois que les impersonnalistes acceptent Krsna en tant que Bhagavan, ou encore qu'ils reconnaissent volontiers Sa compétence en matière spirituelle. Cependant, beaucoup parmi les êtres, même libérés, ne peuvent comprendre que Krsna soit la Personne Suprême, père de tous les êtres. C'est d'ailleurs pour souligner ce point qu'Arjuna Le nomme Purusottama. Puis il Le nomme Bhutesa, maître de tous, au cas où même ceux qui verraient Krsna comme le père de tous les êtres Lui refuseraient malgré tout la qualité de maître suprême. Il L'appelle ensuite Devadeva, Celui qu'adorent même les devas, et ce Nom est pour ceux qui, tout en Le sachant maître suprême, ignorent qu'il est aussi à l'origine de tous les devas. Et en dernier lieu, afin que ceux qui L'acceptent comme tel ne Lui dénient pas la qualité de possesseur suprême, il Lui donne le Nom de Jagatpati. Arjuna, par sa réalisation de Krsna, établit ici la vérité concernant la nature du Seigneur. Qui veut connaître Krsna tel qu'il est n'a donc qu'à suivre fidèlement les traces d'Arjuna.