TRADUCTION

Si quelqu'un prononce le Saint Nom de Hari avant de mourir dans des circonstances accidentelles —en tombant par exemple du toit d'une maison, en glissant sur une route et en se brisant les os, en étant mordu par un serpent, au cours de souffrances ou lors d'une fièvre aiguë, ou encore en étant blessé par une arme—, il est aussitôt absous, même s'il s'agit d'un pécheur, et n'a pas à connaître les souffrances de l'enfer.

TENEUR ET PORTEE

La Bhagavad-gita (VIII.6) enseigne:



yam yam vapi smaran bhavam
tyajaty ante kalevaram
tam tam evaiti kaunteya
sada tad-bhava-bhavitah



"Ce sont les pensées, les souvenirs de l'être à l'instant de quitter son corps qui déterminent à coup sûr sa condition future." Quiconque pratique le chant du mantra Hare Krsna est naturellement censé dire Hare Krsna lorsque survient un accident quelconque. Cependant, même sans avoir l'habitude de cette pratique, si quelqu'un prononce d'une manière ou d'une autre le Saint Nom du Seigneur (Hare Krsna) au moment d'avoir un accident mortel, il échappe à une existence infernale après son décès.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare