Depuis quelque temps je vais au centre-ville distribuer des feuillets aux passants. Après la distribution je vais dans un mini parc appelé "Carré Phillips" qui est un endroit bien connu, savourer les préparations que j'ai amenées pour le repas du midi.

Bien que j'aie passé depuis des années des centaines de fois devant cet emplacement, j'ai complètement oublié un vieux souvenir. 

Krishna donne le souvenir le savoir et l'oublie, Il le dit dans la Bhagavad gita (15.15) "Je Me tiens dans le coeur de chaque être, et de Moi viennent le souvenir, le savoir et l'oubli."

Dernièrement ce souvenir m'est revenu et c'est ce que je veux  raconter ici. Ce souvenir remonte à plus de 35 années. C'était probablement au début des années 80. J'ai même retrouvé une photo de ce souvenir que vous pouvez voir ci haut.

Je suis dans la rangée des hommes débout l'avant dernier à la droite habillé en blanc. J'étais très jeune à ce moment. Ce qu'on ne voit pas cependant est que lors de cet harinam, je souffrais terriblement. En effet, j'avais sur une de mes cuisses depuis quelques jours un gros furoncle qui m'enlevait toute mon énergie.

Je n'étais pas très représentatif devant le public, car j'étais vraiment faible. Mon ami Pragosh, celui que l'on voit dans la première rangée avec la tamboura a remarqué mon malaise, mais sans savoir ce qui se passait. Il m'a donc demandé par quelques signes de mieux me comporter face au public. Par quelques signes aussi de ma part, je lui ai dit que je n'allais pas bien et que je retournerais dans la camionnette me reposer.

Une fois dans la camionnette des larmes ont coulé sur mes joues tellement je ne me sentais pas bien. Finalement après plusieurs minutes, les dévots sont revenus. J'en ai profité pour expliquer à mon ami Pragosh ma situation et il a bien compris. Nous sommes retournés au temple et je suis allé me reposer chez moi.

Je veux ajouter aussi que celle qui tient le drapeau jaune à l'arrière (Akuti dd) est décédée dernièrement à Vrindavan en Inde. Il est dit que toute personne qui laisse son corps en ce lieu va rejoindre Krishna là où Il a des divertissements dans cet univers et ensuite retourne dans le monde spirituel.

C'est un petit souvenir que je voulais partager avec vous tous.

Aprakrita Dasa.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare