Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


J'ai trouvé une vidéo dernièrement de Grand Gil que je connais pas, mais ses paroles concernant la vieillesse sont très précises et touchantes. J'ai heureusement trouvé la chanson entière en texte, et vous trouverez la vidéo au bas de cette page avec le chant complet.

Les mots de cette chanson sauront toucher les jeunes aussi, qui ne seront pas épargnés par la vieillesse. Ces jours aussi viendront pour eux, comme ils sont venus pour les personnes qui étaient aussi jeunes, il y a de cela quelques années.

Voici le texte de ce chant:
La vieillesse c'est quand on s'aperçoit qu'on a des cheveux blancs, quand les rides se creusent un peu plus vite qu'avant. La vieillesse c'est souvent une canne qui porte le poids des ans, quand on n'attend plus rien des heures sur un divan. La vieillesse c'est la peur de mourir à chaque tour de cadran quand on n'peut pas dormir et qu'on écoute le vent. La vieillesse c'est attendre le jour où viendront les enfants, mais les visites sont rares, car ils n'ont pas le temps.

Refrain: Avant on était jeune on était amoureux on n'avait aucun mal à se sentir heureux pour avoir le sourire il en fallait bien peu, la vie nous a rongé on a baissé les yeux.

La vieillesse ce sont des mains frippées qui froissent un tablier ce sont des doigts croisés qui semblent encore prier. La vieillesse c'est le temps qui s'enfuit au fond d'un sablier... Le tic-tac d'une horlorge qu'on entend plus sonner. La vieillesse c'est quand l'autre s'en va et qu'on est le dernier. La solitude est grande quand on perd sa moitié. La vieillesse c'est se retrouver sans personne à qui parler, les souvenirs s'égrènent on rumine le passé.

Refrain: Avant on était jeune et on croquait la vie. On traitait les problèmes avec philosophie, rien ne nous échappait tout nous faisait envie, dès l'instant qu'on est vieux on n'a plus d'appétit.

La vieillesse c'est quand on voit l'hiver de derrière ses carreaux, on épie les voisins cachés par les rideaux. La vieillesse c'est quand la maladie vous courbe un peu le dos. On traîne sa misère sous les plis d'un manteau.

La vieillesse c'est quand on est cloué sur un lit d'hôpital. On a tellement souffert qu'on ne sent plus le mal.

La vieillesse c'est quand on se la joue un peu sentimental. Alors qu'il y a longtemps qu'on a plus le moral.

Refrain: Avant on était jeune on avait le sourire, on prenait le meilleur on évitait le pire. On avait dans le coeur un véritable empire, mais le coeur s'est usé c'est tout juste s'il respire.

La vieillesse c'est dormir sur une chaise un chat sur les genoux. Avant la fin du jour, on ferme le verrou. La vieillesse c'est la faucheuse qui guette la moindre quinte de toux, dès qu'une larme coule trop lourde sur la joue...

La vieillesse c'est quand les jeunes vautours vous parlent d'héritage, ils n'ont aucun respect vis-à-vis de votre âge.

La vieillesse c'est quand on se prépare pour le dernier voyage, on revoit de sa vie, les plus belles images.

Refrain: Avant on était jeune on brûlait de passion, on était inconscient on vivait d'illusions. On était insouciant croyant à nos visions... Rattrapé par le temps on n'a plus d'horizon... La vieillesse... La vieillesse... La vieillesse...

 


 

Cette chanson me rappelle, lorsque j'étais dans un petit village de la France au mois de mars dernier. J'allais chaque jour, faire une promenade dans les petites rues et je voyais chaque matin, une vieille dame assise près de la fenêtre et regardant dehors, le même paysage probablement depuis plusieurs années. Cela me rappelle aussi, ma mère qui me disait parfois qu'elle était rendue une vieille femme. Devant cette confidence qu'elle me faisait, elle était seule à comprendre profondément ses mots. Je comprenais qu'elle souffrait, mais c'est elle qui portait continuellement le poids de cette souffrance.

Dans cette chanson, le chansonnier dit: "La vieillesse c'est quand on se prépare pour le dernier voyage." Il ne faut pas attendre la vieillesse pour se préparer pour le dernier voyage. Si on ne s'y prépare pas auparavant, les lois de la nature nous amèneront là où elles veulent bien nous amener. Il faut commencer dès le plus jeune âge, afin de choisir notre véritable destination qui est le monde sprituel, en compagnie de Krishna, Dieu la Personne Suprême. Il faut en finir une fois pour toute, de cette vieillesse. La façon pour réussir notre vie est de réciter le maha-mantra:

 

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Votre serviteur,
Aprakrita Dasa

 

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare