CHAPITRE 6 VERSET 30

 

yo mam pasyati sarvatra
sarvam ca mayi pasyati
tasyaham na pranasyami
sa ca me na pranasyati

 

 

 

TRADUCTION

Qui me voit partout et voit tout en Moi n'est jamais séparé de Moi, comme jamais non plus Je ne Me sépare de lui.

 

TENEUR ET PORTEE

Le bhakta voit Krsna en tout, et voit tout en Krsna. De l'extérieur, il semble voir les diverses manifestations matérielles comme des énergies distinctes, mais en vérité, il est conscient de Krsna, et il sait que tout, dans l'univers matériel, n'est autre que Son énergie Le principe fondamental du bhakti-yoga, de la conscience de Krsna, c'est que rien ne peut exister sans Krsna, car Il est le Seigneur Suprême. Sur cette base se développe alors l'amour pour Krsna, qui entraîne et dépasse à la fois la prise de conscience du moi spirituel et la libération. Parce qu'il est inondé de cet amour absolu, le bhakta connaît la plénitude de "ne plus faire qu'Un" avec Krsna, en ce sens que le Seigneur est devenu tout pour lui. Une fois cette relation intime établie entre le Seigneur et Son dévot, celui-ci connaît l'immortalité. Jamais Dieu, la Personne Suprême, ne sort de la vision du bhakta; mais jamais non plus ce dernier ne prend le risque de s'identifier à Lui, ce qui serait un véritable suicide spirituel. La Brahma-samhita enseigne à ce propos:

"J'adore Govinda, le Seigneur originel. C'est Lui, Syamasundara, que voient, au fond de leur cœur, les purs bhaktas, dont les yeux sont enduits du baume de l'amour et de la dévotion."

Aimé de ce pur amour, Krsna ne Se cache jamais à Son dévot, pas plus que ce dernier ne cesse de Le voir. De même pour le yogi dont la vision intérieure s'attache à la Forme du Paramatma. Il devient un pur bhakta, et ne peut alors supporter de vivre un seul instant sans voir Dieu dans son cœur.