Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 
Certaines personnes croient en la réincarnation, alors que d'autres n'y croient pas du tout. Pourtant, là devant nos yeux ce phénomène est très visible. Le Petit Larousse donne cette définition du mot "réincarner": Revivre sous une nouvelle apparence corporelle. Il est très facile de se rendre compte que nous avons changé de corps en cette vie même.

Le verset 13 du chapitre 2 de la Bhagavad-gita démontre bien que nous avons changé de corps en cette vie même. Voici ce verset: A l'instant de la mort, l'âme prend un nouveau corps, aussi naturellement qu'elle est passée, dans le précédent, de l'enfance à la jeunesse, puis à la vieillesse. Ce changement ne trouble pas qui a conscience de sa nature spirituelle.

Nous avons au cours de la vie présente pris des corps différents. Nous avons eu au début un corps de bébé, ce corps n’existe plus. Nous avons pris un corps d’adolescent et ce corps a aussi disparu. Nous avons pris un corps d’adulte et celui-ci n’existera plus un jour. Il laissera place à un corps de vieillard. Lorsque nous revoyons un ami après quelques années d'absence nous remarquons qu'il a changé. Lorsque votre père vous promenait sur ses épaules vous aviez un corps différent de celui que vous possédez présentement, n'est ce pas? Où est ce corps? Il n'existe plus. Alors vous avez complètement changé de corps en cette vie même. C'est si évident n'est ce pas? Qui peut dire le contraire?

La réincarnation est un phénomène naturel. Ce n’est pas une pensée spirituelle ou religieuse. Nous parlons de la mort du corps physique nous ne parlons pas de spiritualité. Nous discutons de science et non de religion. Nous sommes soumis aux lois de la nature. Certaines personnes croient en la religion chrétienne, d’autres en la religion hindou, mais ceci ne veut pas dire que les hindoux vont reprendre naissance dans un autre corps et non les chrétiens. Il s’agit d’une loi naturelle. Tout le monde vieillit, et les lois de la nature valent pour tous, il en est de même pour la réincarnation, que nous ayons foi en telle religion ou en une autre cela ne change rien.

Un enfant qui grandit pour devenir un adulte, cela relève de la science, mais non d’une religion. Ceci vaut pour tous, ce n’est pas une quelconque croyance en une religion en particulier. Il s’agit d’une loi de la nature. Peu importe qui, que nous soyons chrétiens, hindoux, musulmans lorsque nous serons morts nous aurons perdu toute utilité. C’est scientifique, lorsqu’un membre de la famille meurt, nous n’exprimons pas : « En tant que chrétien, nous pensons qu’il n’est pas décédé. » C’est une certitude, peu importe la religion à laquelle nous appartenons, il est bel et bien mort. Ceci ne change rien. C’est un phénomène naturel.

Une fois que nous comprenons que nous avons changé de corps en cette vie, une autre constatation est aussi très surprenante. C'est qu'à travers tous ces changements de corps, nous sommes resté la même personne à l'intérieur. Alors il faut comprendre que nous sommes différents de ce corps. Le corps change constamment, mais la personne qui habite ce corps reste la même, malgré tous les changements. Ceci veut dire que le corps est temporaire et que la personne habitant ce corps est permanente. On peut donner différents noms à cette personne, mais celui qui revient souvent est le mot "âme".

Si le corps ne dure pas, mais que l'âme reste la même à l'intérieur, ceci veut dire qu'elle a plus d'importance que le corps. Elle est durable, mais pas le corps. Les disciples de Krishna donne plus d'importance à l'âme qu'au corps. Il peut arriver que leur comportement soit parfois étrange. C'est qu'ils agissent au niveau de l'âme et non au niveau du corps. Ceci est une autre dimension.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare