Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La vie existe après la mort, mais il est également possible de s'affranchir du cycle des morts et des renaissances successives et de parvenir à l'immortalité. Toutefois, du fait que nous avons été habitués à accepter un corps après l'autre depuis des temps immémoriaux, il nous est difficile de concevoir une vie qui serait éternelle. De plus, l'existence matérielle est source de tant de douleurs qu'on serait tenté de penser que s'il y a une vie éternelle, cette vie doit également être pleine de tracas.

A titre d'exemple, un homme souffrant d'une maladie et qui doit avaler un médicament très amer, qui est obligé de rester au lit, d'y manger et d'y faire ses besoins naturels —incapable qu'il est de bouger— pourra trouver la vie tellement intolérable qu'il songera au suicide. Pareillement, une existence centrée sur le matérialisme est source de tant de malheurs que le désespoir pousse parfois les hommes à adopter la philosophie du nihilisme ou de l'impersonnalisme afin de tenter de nier leur existence même et de la vouer au néant.

Toutefois, le néant est en fait chose impossible et il n'est pas davantage nécessaire. Notre condition matérielle est source de malheur, mais lorsque nous nous en affranchirons, nous pourrons alors trouver une vie véritable, la vie éternelle.

Tiré du livre: Enseignements de la reine Kunti, p. 107

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare