Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
La vie que nous vivons en ce moment n'est pas notre seule vie. Auparavant, nous en avons vécu de nombreuses. L'étincelle de conscience qui se trouve en nous - le Moi, l'âme, ou quel que soit le nom qu'on veuille lui donner - n'a ni commencement ni fin. Aucune arme ne peut la fendre. Le feu ne peut la brûler ni le vent l'effleurer.

Mais cette étincelle de vie se déplace d'un corps à l'autre. À un certain stade, nous possédons le corps d'un enfant, ensuite celui d'une jeune personne, puis nous revêtons un corps d'âge mûr et, finalement, un corps de vieillard. Malgré ces changements de corps, nous sentons que nous demeurons toujours la même personne, le même Moi. Car nous sommes ce Moi. Seul le corps a changé.

Notre corps change, mais nous demeurons toujours nous-mêmes. Nous sommes donc différents de notre corps. Nous ne sommes pas notre corps.

Le dernier changement de corps est celui que l'on appelle la "mort". Mais en réalité ce n'est pas le dernier. Ce n'est qu'une nouvelle transition, un autre changement. De même que l'on passe de l'enfance à la jeunesse, puis à la vieillesse, au moment de la mort on ne fait qu'entamer un nouveau cycle, avec une nouvelle naissance dans un autre corps.

Les actions accomplies dans notre vie présente, déterminent notre prochaine naissance, de la même manière que notre parcours scolaire nous prépare à la vie après l'école. Dans notre prochaine vie, nous pouvons évoluer ou régresser, ou encore nous libérer définitivement du cycle des morts et des renaissances.

Pour se libérer de ce cycles des morts et renaissances il suffit de réciter le maha-mantra: Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Traduit de l'anglais par Alberto (Suisse)

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare