La Nouvelle du Jour

 

Si les gens chantent le mantra Hare Krishna, toutes les nécessités vitales en découleront automatiquement.

"Le corps de tout être subsiste grâce aux céréales dont les pluies permettent la croissance. Et les pluies coulent du yajna, le sacrifice qu'accomplit l'homme en s'acquittant des devoirs qui lui sont prescrits." (B.G. 3.14)

Lorsque les céréales sont produites en quantité suffisante, les hommes et les animaux peuvent se nourrir sans difficulté. Tel est l'arrangement de la nature. Prakrteh kriyamanani gunaih karmani sarvasah. Tous les êtres agissent sous l'influence de l'énergie matérielle, et seuls les sots croient qu'ils peuvent améliorer ce que Dieu a créé. Les chefs de famille sont tout particulièrement responsables de veiller à ce que les lois de Dieu soient respectées, sans que les hommes, les communautés, les sociétés ou les nations se combattent les uns les autres.

La société humaine doit utiliser convenablement les dons de Dieu, particulièrement les céréales qui poussent grâce à la pluie tombée du ciel. Et comme l'enseigne la Bhagavad-Gita: yajnad bhavati palanyah - pour que la pluie tombe régulièrement, l'humanité doit accomplir des sacrifices (yajnas). Autrefois, les yajnas consistaient en des offrandes de ghi et de céréales, mais de nos jours il va sans dire que cela n'est plus possible, car la production de ghi et de céréales a diminué du fait des péchés de l'homme. Cependant, les gens devraient adopter la conscience de Krishna et chanter le mantra Hare Krishna, tel que le recommandent les sastras (yajnaih sankirtana-prayair yajanti hi sumedhasah). Si partout dans le monde, les gens se joignent au Mouvement pour la Conscience de Krishna et chantent les gloires et les Noms spirituels de Dieu, ce qui ne présente aucune difficulté, il ne manquera pas de pluie; par voie de conséquence, céréales, fruits et fleurs pousseront à profusion et toutes les nécessités vitales seront facilement obtenues. Les grhasthas, les chefs de famille, doivent prendre la responsabilité d'organiser cette production naturelle. C'est pourquoi il est écrit tasyaiva hetoh prayateta kovidah. L'homme intelligent doit s'efforcer de répandre la Conscience de Krishna grâce au chant des Saints Noms du Seigneur, et toutes les nécessités vitales viendront alors automatiquement.
(S.B. 7.14.7)

Tiré du livre le Namamrita

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare