Imprimer

Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 25 novembre  1973 Londres. (Śrīmad-Bhāgavatam 1.10.4)


Telle est la description sous le règne de Mahārāja Yudhiṣṭhira. Mahārāja Yudhiṣṭhira était le roi de cette terre, et il était si pieux qu'en raison de sa piété, Kṛṣṇa fournissait tout somptueusement, somptueusement. Maintenant, avez-vous déjà vécu ...? Maintenant, ici il est dit, siṣicuḥ sma ​​vrajān gāvaḥ [SB 1.10.4]. Maintenant, nous avons envie de lait, mais à cette époque, à l'époque de Mahārāja Yudhiṣṭhira, le lait était si suffisamment produit qu'avant de traire la vache, il fournissait suffisamment de lait pour que le ... Pâturage? Au pâturage, ils deviennent boueux. Ils deviennent boueux avec du lait. Maintenant, avec la rareté du grain, la terre ne devient pas non plus boueuse. Cela devient de la terre sèche. Mais à cette époque, avec du lait, c'était boueux. Imaginez combien de lait était ... Et comment est-ce possible? Siṣicuḥ sma ​​vrajān gāvaḥ payasodhasvatīr mudā [SB 1.10.4]. Le sac de lait était si gras et plein de lait. Pourquoi? mudā, les vaches étaient si heureuses.

Elles étaient si heureuses. Donc, si vous gardez les vaches heureuses, alors la vache fournira une grande quantité de lait. Si la vache sait que vous allez la tuer, elle a toujours peur, toujours peur: "Oh, cet homme va me tuer." Elles peuvent comprendre. J'ai vu à New Vrindaban. Une vache, elle pleurait parce que son veau avait été emmené. Elle se sentait tellement désolée. Maintenant, dans notre Nouveau Vrindaban, nous voyons comment les vaches sont heureuses, comment elles se débrouillent. Elles n'ont pas peur. C'est notre devoir, de garder les vaches heureuses. Tout comme je veux voir ma femme et mes enfants heureux, de même, il est du devoir de la société humaine de faire en sorte que les vaches se sentent très heureuses. C'est la civilisation humaine. Sinon, c'est la civilisation du tigre, les mangeurs de viande. La viande ne doit pas être consommée par l'être humain. Elle est mangé par les chiens, par les tigres, par les animaux.


Note par Aprakrita dasa: "Nous n'avons pas besoin de manger de la vache et ni d'autres animaux. En mangeant ces bêtes, les gens perdent leur miséricorde. Ils ne s'en rendent pas compte, mais ils deviennent le coeur dur comme de la pierre. Leur coeur devient tellement dur qu'ils acceptent de tuer leur bébé dans le ventre de la mère. Ils en arrivent à penser que l'enfant n'est pas vivant dans le ventre de la mère. Il y a un podcast à ce propos en cliquant ici.

Il est très facile d'être végétarien. Il y a une section sur le site avec plusieurs recettes végétariennes. Voir ici. Elles sont vraiment délicieuses. Il n'y a rien de délicieux à manger du cadavre. C'est de la folie."