Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 18 juin 1973 Mayapura (Śrīmad-Bhāgavatam 1.10.2)

Il est donc du devoir des Vaiṣṇava (dévots) de veiller à ce que les gens soient progressivement éduqués à la conscience de Kṛṣṇa. Alors peut-être que ce serait mieux si nous pouvons ..., nous capturons également le pouvoir politique. Comme il y a beaucoup de partis, le parti communiste, le parti du Congrès, ce parti, ce parti, il devrait donc y avoir un parti de Kṛṣṇa. Pourquoi pas? Alors les gens seront heureux, si le parti de Kṛṣṇa vient au poste gouvernemental. Immédiatement, il y aura la paix. En Inde, en Inde, il y a tellement d'abattoirs. Il y a ... On dit que dix mille vaches sont tuées chaque jour, dans le pays où l'on tentait de tuer une vache, immédiatement Mahārāja Parīkṣit a pris son épée, "Qui êtes-vous?" Dans ce pays, aujourd'hui, dix mille vaches sont tuées chaque jour. Alors vous attendez la paix? Vous vous attendez à la prospérité Ce n'est pas possible. Par conséquent, si un jour le représentant de Kṛṣṇa prend le pouvoir gouvernemental, alors il arrêtera immédiatement tous ces abattoirs, tous ces bordels, toutes ces boissons. Ensuite, il y aura la paix et la prospérité. Bhūta-bhāvana, Kṛṣṇa sera heureux, "Voici mon représentant."


Il y a donc tant de choses à comprendre du Śrīmad-Bhāgavatam, la pleine connaissance, toute la connaissance, comme l'exige la société humaine. Nous devons donc étudier sous tous les angles de vision, pas simplement par sentiment.


Note par Aprakrita dasa: "Si les dévots dirigeaient, il est certain que beaucoup de choses changeraient pour le meilleur. Prenons seulement l'expemple des boissons alcooliques. Les gens sont encouragés à consommer ces boissons, qui semblent les rendre heureux, mais c'est tout à fait le contraire qui arrive. Ces boissons font perdre l'intelligence et les gens commentent tant de gestes néfastes qui troublent la société, la famille ..."

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare