Une personne stérile

ll y a de cela plusieurs années une amie s'est fait opérer pour une maladie dont j'ai oublié le nom,  ce qui  devait la rendre stérile. Elle avait une chance sur un million d'être enceinte. Deux mois plus tard elle l'était et elle a eu un beau bébé. 

Les graines que l'on sème deviennent parfois des plantes, mais parfois il n'en est rien. Il arrive que le sol ne soit pas fertile et que l'ensemencement se révèle improductif. De même, un homme, influencé par la puissance du Seigneur Suprême, peut engendrer un enfant, mais parfois la conception n'a pas lieu. Aussi ne devrait-on pas se lamenter sur les liens de parenté artificiels qui, en fin de compte, sont subordonnés à la volonté du Seigneur Suprême.  (SB 6.15.4 -Verset)

Une personne stérile de par la volonté du Seigneur Suprême n'est pas à même d'avoir un enfant. Parfois, un enfant naît même d'un père impuissant et d'une mère stérile, et parfois un père fécond et une mère fertile demeurent sans enfants. Il arrive aussi qu'une femme soit enceinte en dépit de méthodes contraceptives et, pour cette raison, les parents en viennent à tuer l'enfant alors qu'il se trouve encore en gestation. A notre époque, l'avortement est devenu une pratique courante. Pourquoi? Pour quelle raison des méthodes contraceptives se révèlent-elles parfois inefficaces? Pourquoi un enfant est-il parfois engendré, de telle sorte que les parents vont le tuer alors qu'il est encore dans le sein de sa mère? Nous devons en conclure que les moyens d'action offerts par notre prétendue connaissance scientifique ne peuvent déterminer ce qui va se produire, car tout dépend en fait de la volonté suprême. C'est en vertu de celle-ci que nous naissons dans telle famille, dans tel milieu, avec une certaine personnalité. Tout ceci est réglé par le Seigneur Suprême suivant les désirs que nous suggère maya, l'illusion. En conséquence, dans la vie de dévotion, on ne devrait rien désirer, étant donné que tout dépend de Dieu, la Personne Suprême. Ainsi que le déclare le Bhakti-rasamrta-sindhu (1.1.11):

 

anyabhilasita-sunyam
jnana-karmady-anavrtam
anukulyena krsnanu-
silanam bhaktir uttama

 

"Il faut servir Krsna, le Seigneur Suprême, avec un amour absolu et d'une façon qui Lui soit agréable, sans désir de profit ou de gain matériel que ce soit par l'intermédiaire d'activités intéressées ou de conjectures philosophiques. C'est là ce qu'on appelle le service de dévotion à l'état pur." Nous ne devrions agir qu'en vue de développer notre Conscience de Krsna. Pour toute autre chose, il faut s'en remettre pleinement à la Personne Suprême. Nous ne devrions pas élaborer des projets qui, en fin de compte, nous conduiront à éprouver des sentiments de frustration. (SB 6.15.4 - Teneur et portée)

Écrit et compilé par Aprakrita Dasa.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare