Il y a 5000 ans, le Seigneur après la bataille de Kuruksetra quitta cette terre et c'est à ce moment, à peine visible que l'âge de Kali déploya toute sa puissance. Ainsi apparurent, l'avarice, la duplicité, la tromperie et la violence, tant au niveau de l'Etat, du foyer et de l'individu. Les Ecritures faisant autorité en la matière nous enseignent que cette ère, l'âge de Kali, doit se poursuivre pendant 427 000 ans. 5000 années sont passées.

Les traits propres au kali-yuga tels que mentionnés un peu plus haut à savoir l'avarice, la duplicité, la tromperie, les manoeuvres diplomatiques, le népotisme, la violence, la tromperie, la violence et ainsi de suite, sont déjà bien en vogue, et nul ne peut imaginer ce que nous réserve demain avec l'influence croissante de l'âge, jusqu'au jour de la destruction.

Nous savons déjà que Kali dirige son influence vers les mécréants, soi-disant civilisés, et que les êtres jouissant de la protection de Krishna n'ont rien à craindre de cet âge terrible. Plus nous prendrons au sérieux la vie spirituelle moins les effets de cet âge auront une emprise sur nous. Tout au long de notre vie nous devons apprendre à prendre refuge en Krishna. Tout être respectable, devrait se consacrer à la réalisation spirituelle avant d'être trainé de force vers la mort. Il faut être tout à fait sot pour vouer toute sa vie à l'action intéressée, visant les seuls plaisirs matériels. Car tant que le mental sera engagé dans cette voie, on n'aura aucune chance de s'affranchir des chaînes de la matière ou de l'existence conditionnée. Personne ne devrait emprunter ce sentier suicidaire, ou négliger son devoir ultime soit d'atteindre la plus haute perfection de l'existence; le retour à Dieu, en sa demeure originelle.

D'ordinaire, l'être s'attache à des désignations diverses, liées à la famille, à la société, à la patrie, à son occupation, à ses biens, à sa position, et ainsi de suite. Mais tant que persiste l'attachement à ces désignations, on est considéré comme impur, souillé par la matière. Les soi-disant dirigeants modernes font preuve d'attachement à l'égard de leurs nations, mais ils igorent qu'il s'agit là d'une conscience erronée, d'une autre domination de l'âme conditionnée par la matière. Et il faut abandonner toutes ces désignations matérielles avant de trouver qualité pour retourner vers Dieu et Son royaume. Il existe pourtant des sots qui vénèrent ceux-là qui meurent dans un esprit nationaliste.

Rien ne dure en ce momde, alors pourquoi négliger le retour à Dieu pour un monde temporaire ou tous ne sont que des ombres. Il faut porter son attention vers ce qui n'a pas de fin, c'est à dire le monde spirituel là où tous sont éternels. Il n'en tient qu'à vous d'y retourner. La façon recommandée pour atteindre la libération de ce monde éphémère est le chant du maha mantra: Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare. Il nous est donnée cette méthode simple en cet âge de Kali. Pourquoi ne pas l'utiliser? Ceux qui veulent retouner à Dieu doivent prendre au sérieux ce message, ceux qui ne veulent pas alors malheureusement, ils devront continuer à naître, à être malades, à vieillir et à mourir et ceci dans un cycle sans fin.

Écrit et compilé par Aprakrita dasa.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare