Voici la définition du mot "envie" dans le dictionnaire Larousse: "Sentiment de convoitise à la vue du bonheur, des avantages d'autrui." Tous connaissent cette désagréable sensation d'être envieux devant le bonheur d'un de nos proches. Une relation vient d'hériter d'une grosse somme d'argent, une autre vient de faire l'achat d'une belle auto, une autre a des vêtements plus beaux, il serait possible de citer un grand nombre de ces exemples qui nous font souffrir. Aussi, si nous regardons d'un autre angle et si cette fois-ci, c'est nous qui faisons l'acquisition d'un objet quelconque. Nous constaterons souvent et immédiatement que ceci rend un proche jaloux ou envieux. Son attitude va changer immédiatement envers nous. Il se montrera moins attentif à notre bonheur. Il trouvera une phrase à nous dire pour cacher son sentiment et montrer qu'il n'est pas affecté. Bien entendu, il n'est pas recommandé de faire souffrir un individu lorsqu'il est envieux et si nous en devenons conscient alors il serait préférable de changer le sujet ou de faire participer cette personne dans notre bonheur.

Il est dit dans les Ecritures qus nous sommes en ce monde de matière, car un jour nous sommes devenus envieux de Krishna. Nous avons désirés être à Sa place. Alors, Il nous a envoyé en ce monde afin de L'imiter. Nous essayons tant bien que mal de devenir comme Lui mais nous nous rendons vite compte que tous désirent la même chose. C'est à dire être Krishna. Nous nous retrouvons avec une multitude de supposés Krishna et si une personne possède plus de bien que nous, alors nous devenons envieux et par le fait même malheureux.

Ceux qui n’aiment pas Krishna ou qui sont envieux de la position du Seigneur en tant que Bénéficiaire Suprême, ne peuvent pas demeurer dans le monde spirituel pendant une période donnée. Quand cela arrive, l’être vivant se voit alors immédiatement déchu du monde spirituel, car l’envie du Seigneur n’y existe pas. N’oubliez pas cela: le choix d’aimer ou non Krishna existe en chacun de nous de toute éternité. L’envie est la manifestation opposée de l’amour, car elle trouve son origine dans la haine. L’amour et la haine sont intimement liés. Chacun d’entre nous sait par expérience comment nous pouvons devenir envieux, même si notre intelligence refuse encore d’accepter cette émotion. Ainsi, quand un être envie le Seigneur, il en devient automatiquement le concurrent et développe en lui le désir de jouir de ce qui appartient au Seigneur.

Voici quelques versets de la Bhagavad-gita à ce sujet:

Celui qui remplit son devoir selon Mes instructions et qui suit cet enseignement avec foi, sans envie, celui-là se libère des chaînes du karma.
B.G. 3.31

Le Seigneur Suprême dit:
Parce que jamais tu ne Me jalouses, Mon cher Arjuna, Je vais te révéler la sagesse la plus secrète, par quoi tu seras affranchi des souffrances de l'existence matérielle.
B.G. 9.1

Ayant cherché son refuge dans le faux ego, dans la puissance, l'orgueil, la concupiscence et la colère, le démoniaque blasphème la vraie religion et M'envie, Moi le Seigneur Suprême, qui réside en son corps même, comme en celui des autres.
B.G. 16.18

Les envieux et malfaisants, les derniers des hommes, Je les plonge dans l'océan de l'existence matérielle sous les diverses formes de la vie démoniaque.
B.G. 16.19

Mais ceux qui, parce qu'ils sont envieux, négligent de toujours appliquer Mes enseignements, ils sont, sache-le, illusionnés, privés de connaissance, voués à l'ignorance et à la servitude.
B.G. 3.31

Pour arrêter d'être envieux et de souffrir, il faudra comprendre que nous sommes des serviteurs de Krishna. Ainsi, nous reprendrons notre vraie position et cesserons de prétendre que nous sommes Dieu et retournerons en notre vraie demeure où tous sont engagés dans un échange d'amour avec Krishna et où tous reconnaissent leur situation. C'est là, où vraiment nous serons heureux et ce pour l'éternité.

Aprakrita dasa.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare